Démission de François de Rugy : les coulisses de son dernier rendez-vous à Matignon

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Le ministre de la Transition écologique avait rendez-vous avec Edouard Philippe, mardi matin, pour ce qui devait être une réunion de travail. Il a finalement quitté le gouvernement. 

François de Rugy paraissait bénéficier du soutien de l'exécutif : depuis Belgrade, où il était en visite, Emmanuel Macron avait semblé exclure de l'écarter, lundi soir, malgré les révélations en cascade concernant des dîners fastueux organisés quand il présidait l'Assemblée nationale, des travaux dans son logement de fonction ou encore son appartement près de Nantes. Pourtant, le ministre de la Transition écologique a présenté sa démission, mardi. L'épilogue de cette crise s'est en fait joué à Matignon. 

 

Edouard Philippe a fait sortir tous ses collaborateurs

Mardi matin, le ministre devait assister à une réunion de travail, calée de longue date sur les dossiers ministériels. Au moment où il est arrivé, Edouard Philippe a demandé à tous ses collaborateurs de sortir de la pièce. C'est donc en tête à tête que le "vrai" sujet à l'agenda a été abordé avec François de Rugy : les "attaques" - c'est le terme employé à Matignon - qui s'accumulent contre lui. 

 

 

François de Rugy a alors annoncé sa décision de présenter sa démission. Car lundi, le président de la République avait aussi demandé "au Premier ministre d'apporter toute la clarté" sur cette affaire, afin de prendre des décisions sur la base "de faits". Le ministre avait compris que son sort était scellé : le maintien de la confiance face à Mediapart, affiché la semaine dernière par l'exécutif - l'entourage du Premier ministre refusant que le site d'information puisse "faire et défaire" le gouvernement - ne tiendrait pas longtemps. Dès dimanche soir, d'éminents ministres doutaient que François de Rugy "passe la semaine". Il aura tenu deux jours de plus. 

Europe 1
Par Michaël Darmon