Culture, business et diplomatie : le programme de la visite d'Emmanuel Macron en Chine

  • A
  • A
© LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Partagez sur :
Emmanuel Macron arrive aujourd'hui en Chine pour une visite d'Etat de 48h. Un deuxième séjour axé sur le business entre la France et la Chine. 

Le président français, accompagné de la première dame, arrive lundi soir en Chine où il restera jusqu'à mercredi. Une deuxième visite durant laquelle commerce et culture seront au programme. 

Durant cette visite d'Etat, qu'Emmanuel Macron s'est engagé à effectuer chaque année, le président se rendra à la Foire des importations de Shanghai, un grand rendez-vous commercial dont la France est l'un des "invités d'honneur" avec 70 entreprises tricolores inscrites. 

Une foire pour montrer que la Chine est ouverte aux importations

En somme, un salon pour montrer que la Chine est ouverte aux importations alors que cette foire se tient sur fond de guerre commerciale entre Pékin et Washington, dont l'Europe souhaite éviter de faire les frais. Et peu importe si l'événement est une opération de communication : "S'il s'agit de démontrer l'ouverture de la Chine, démontrons la", lance un conseiller du président, contacté par Europe 1.

L'occasion aussi pour Emmanuel Macron de vanter les produits français, notamment agroalimentaires. "On attend une quarantaine de contrats", indique l'Elysée, dans des secteurs traditionnels de la relation franco-chinoise (agroalimentaire, tourisme, santé, etc.).

Inauguration du centre Pompidou de Shanghai

Mardi, le président français inaugure également le Centre Pompidou West Bund Museum Project, la première antenne du célèbre musée parisien à s'implanter hors d'Europe. Des œuvres prêtées par Beaubourg seront exposées dans cette institution culturelle d'une surface de 2.100 m2. 

Emmanuel Macron déjeunera aussi avec des artistes chinois, et sera en outre accompagné par l'acteur Guillaume Canet, qui réalisera le prochain film des aventures d'Astérix, Astérix & Obélix, l'Empire du milieu, dans lequel le célèbre Gaulois se frottera à la culture chinoise.

"Pas de tabou" 

Mercredi, Xi Jinping recevra le chef d'Etat français à Pékin pour des entretiens plus formels - la sixième rencontre en près de trois ans - notamment afin de pousser "un agenda euro-chinois" pour le climat et la biodiversité. Ils devraient également discuter des crises internationales, comme le nucléaire iranien, quelques jours avant l'expiration, le 4 novembre, de l'ultimatum adressé par Téhéran à ses partenaires de l'accord pour l'aider à contourner les sanctions américaines.

Quant aux droits de l'homme, "pas de tabou" assure l'Elysée. Pourtant, lors de sa première visite en Chine, Emmanuel Macron s'était montré très discret sur ce sujet très "sensible".

Europe 1
Par Céline Brégand avec Hadrien Bect et AFP