Coronavirus : confiance stable des Français dans le gouvernement pour gérer la crise

, modifié à
  • A
  • A
Quatre Français sur quatre font toujours confiance au gouvernement pour gérer la crise du coronavirus
Quatre Français sur quatre font toujours confiance au gouvernement pour gérer la crise du coronavirus © David NIVIERE / POOL / AFP
Partagez sur :
Quatre Français sur dix font confiance au gouvernement pour gérer la crise sanitaire du coronavirus, selon un sondage publié dans le "JDD". Un chiffre stable par rapport à la dernière enquête d'opinion menée, mais en baisse depuis le premier week-end du confinement. 20 % des sondés estiment que Marine Le Pen ou Nicolas Sarkozy feraient mieux qu'Emmanuel Macron pour gérer la crise.

Au total, 39 % des Français font confiance au gouvernement pour gérer la crise liée au coronavirus, un chiffre stable pour la troisième semaine consécutive mais seize points inférieurs à celui obtenu mi-mars, selon un sondage Ifop pour le Journal du dimanche. La confiance des personnes interrogées dans le gouvernement pour gérer la crise est ainsi passée de 55 %, les 19 et 20 mars, à 39 % dimanche, selon cette étude. 

 

Un Français sur cinq juge que Marine Le Pen ferait mieux

Ils sont 47 % des sondés à faire confiance au gouvernement pour "aider les entreprises en difficulté en raison du coronavirus". Un chiffre en baisse par rapport au début de la crise (57 %), selon un sondage mené les 19 et 20 mars.

Interrogés, 20 % des sondés estiment que la dirigeante du Rassemblement national (RN) et candidate malheureuse à la présidentielle de 2017, Marine Le Pen, ferait mieux qu'Emmanuel Macron pour gérer la crise du Covid-19, ex æquo avec l'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, suivi du leader de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon (15 %), selon l'enquête Ifop. 

 

L'étude a été menée auprès d'un échantillon représentatif, selon la méthode des quotas, de 1.019 personnes, âgées de 18 ans et plus, et interrogées par questionnaire auto-administré en ligne du 29 au 30 avril 2020, avec une marge d'erreur 1,4 et 3,1.