Le père de Laeticia Hallyday affirme que sans lui, Johnny "serait mort bien avant"

, modifié à
  • A
  • A
André Boudou 1280 Yoan VALAT / POOL / AFP
André Boudou, lors de la cérémonie d'obsèques de Johnny Hallyday à La Madeleine, à Paris. © Yoan VALAT / POOL / AFP
Partagez sur :

André Boudou, qui fut pendant 21 ans le beau-père de Johnny Hallyday, revient dans les colonnes du "Parisien" sur sa relation aussi passionnelle que complexe avec le mari de sa fille Laeticia.

Le père de Laeticia Hallyday brise le silence. Dans une interview accordée au Parisien samedi, André Boudou affirme que Johnny Hallyday "serait mort bien avant et ruiné" si sa belle-famille n'avait pas été là.

"Je n'ai jamais touché un centime de lui". L'homme, âgé de 69 ans, justifie cette affirmation en rappelant les dettes importantes de l'idole des jeunes, au moment où il rencontre Laeticia, 19 ans à l'époque. "Je mets mon nez dans ses affaires et je découvre qu’il a 120 millions de francs (soit environ 17 millions d'euros, ndlr) de dettes, notamment un chèque sans provision au Trésor Public de 56 millions. J'arrange le coup etc., c'est pour cela que dans une lettre, il m'a écrit 'Tu m'as sauvé la vie'", rapporte André Boudou, homme d'affaires et gérant de discothèques. Dès lors, il balaie les accusations à l'encontre de la famille Boudou, selon lesquelles elle aurait profité de la fortune de l'artiste. "Je n'ai jamais touché un centime de lui, je ne l'ai pas attendu pour avoir de l'argent et j'ai toujours été plus riche que lui", assure-t-il.

" J'ai été amoureux de ce mec et il a été amoureux de moi, sans que nous soyons homosexuels "

"24 heures sur 24 avec Johnny". Brouillés depuis 2014, au point de ne pas se revoir avant la mort du chanteur, les deux hommes ont pourtant entretenu une relation "passionnelle", raconte André Boudou. "Johnny a vécu vingt-trois ans avec ma fille. Pendant dix-neuf ans, j'ai quasiment passé 24 heures sur 24 avec Johnny". Entre le père de Laeticia et son beau-fils, ce "mec tellement attachant", les rapports sont bien plus qu'amicaux. "J'ai été amoureux de ce mec et il a été amoureux de moi, sans que nous soyons homosexuels. Quand ma fille l'a connu à 20 ans, avec ses bouclettes, elle n'aurait pas fait le poids face à un monstre sacré. Alors, il a pris le paquet, le père et la fille. Et ça a été une histoire d'amour."

" Johnny aurait pu faire une vidéo pour expliquer sa décision à ses enfants "

Sur l'héritage, "Johnny aurait pu être plus courageux". Par ailleurs, André Boudou dit ne pas comprendre pourquoi Johnny n'a pas annoncé à ses deux premiers enfants, Laura Smet et David Hallyday, qu'il les déshéritait. "Johnny aurait pu être plus courageux, il aurait pu faire une vidéo pour expliquer sa décision à ses enfants. Cela aurait évité tout cela à Laeticia", juge-t-il. Toutefois, il dénonce la bataille médiatique autour de l'héritage du chanteur, et juge "violent" le comportement de David et Laura. Si Laeticia en est restée marquée, André Boudou affirme qu'elle "va mieux". Mais on comprend que le père et la fille ne communiquent plus, ou peu. "Nos relations sont compliquées", avoue-t-il.