"Sold Out", le podcast qui donne la parole aux acteurs de l'ombre du monde de la culture

  • A
  • A
Marc Gonnet 3:30
Marc Gonnet coproduit et anime le podcast Sold Out. © Europe 1
Partagez sur :
Le milieu culturel a beaucoup souffert de la crise, avec la fermeture des salles de spectacles la majeure partie de 2020. Et si des voix célèbres se sont élevées pour protester contre ces fermetures, on a moins entendu les métiers moins connus, mais pourtant tout aussi indispensables, au spectacle vivant. Le podcast "Sold Out" leur permet de s'exprimer.
INTERVIEW

Avec la crise sanitaire, c'est aussi tout un monde, celui de la culture, qui s'est retrouvé à l'arrêt. Et si l'on a entendu des artistes, acteurs et actrices ou réalisateurs protester contre la fermeture des salles de spectacle, on a moins entendu la voix de ceux qui travaillent dans l’ombre, qui sont pourtant indispensables au spectacle vivant. Mais un podcast a choisi d'y remédier. "Sold Out", c’est son titre, permet aux producteurs, programmateurs et autres métiers rarement sur le devant de la scène de parler de la crise actuelle, mais surtout de raconter leur métier et leur parcours, souvent riches en anecdotes. Marc Gonnet, ancien d'Europe 1 et cofondateur de la société qui le produit et qui l'anime, était l'invité de Culture Médias mardi pour en parler.

"Une déclaration d'amour au monde du spectacle"

Ce podcast, qui a un peu plus d'un an, a un objectif simple : rendre hommage aux métiers de la culture dans toute leur diversité. "On s'est dit que ces gens-là, que ce soit des nouveaux venus comme Mathilde Carron qui a déjà trois boîtes de prod, des vieux de la vieille comme Jackie Lombard qui sont là depuis toujours, ou Alain Lahana qui bossait avec Bowie et Iggy Pop, ils ont des trucs invraisemblables à raconter !", raconte Marc Gonnet. "Personne n'en parle jamais, il faut leur rendre hommage. C'est une déclaration d'amour au monde du spectacle."

Évidemment la crise du coronavirus est passée par là mais pas question pour autant de s'arrêter en route. "En mars 2020, tout a changé. On est passé en mode podcast de crise", confie Marc Gonnet, qui estime que c'est "justement quand c'est compliqué, quand les scènes ne jouent pas, quand la lumière est éteinte, qu'il faut plus que jamais donner envie à des jeunes gens de rejoindre ce métier, de se battre pour inventer et rouvrir."

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

Un podcast tout public

Parmi les personnalités déjà invitées dans le podcast, la directrice artistique de La Cigale (une grande salle de concert parisienne), Corinne Mimram, qui fait ce métier depuis 33 ans et raconte par exemple comment elle a programmé Ed Sheeran en 2012 alors qu'il n'était presque pas connu en France, ou bien la grande productrice de musique Jackie Lombard, dont le nom vous est peut-être inconnu mais qui a travaillé avec des artistes comme Prince ou Michael Jackson, "et est la productrice aujourd'hui de Céline Dion, de Paul McCartney, d'Elton John", souligne Marc Gonnet.

S'il concède que ce podcast, au départ, "s'adressait aux gens du métier", il constate aujourd'hui qu'il a séduit un plus large public, notamment des étudiants, grâce peut-être aux anecdotes originales mais aussi à la passion des interlocuteurs pour leur travail.

Europe 1
Par Séverine Mermillod