Pour revenir en direct, "Le Grand échiquier" a mis en place "une organisation de dingue"

  • A
  • A
Anne-Sophie Lapix détaille les mesures sanitaires prises pour assurer le direct du "Grand échiquier" sur France 2 jeudi soir. 1:39
Anne-Sophie Lapix détaille les mesures sanitaires prises pour assurer le direct du "Grand échiquier" sur France 2 jeudi soir.
Partagez sur :
"Le Grand échiquier" revient jeudi soir sur France 2. C'est la première grande émission musicale à tenter le pari du direct et des mesures sanitaires. Un protocole strict que détaille dans "L'Équipée sauvage" ce mercredi la présentatrice de ce programme, Anne-Sophie Lapix.
INTERVIEW

C'est la première grande émission musicale à revenir en direct à la télévision depuis le confinement. Jeudi soir, Le Grand échiquier, programme culte des années 1970-1980 relancé en 2018, sera en diffusé sur France 2 à 21 heures. "C'est le retour du spectacle vivant en direct et on est vraiment fiers de pouvoir le faire", s'enthousiasme au micro de "L'Équipée sauvage" ce mercredi Anne-Sophie Lapix, en charge de la présentation de l'émission. 

Des masques en toutes circonstances, sauf devant les caméras

Coronavirus oblige, ce nouveau numéro du Grand échiquier va se faire dans des conditions sanitaires très particulières. "C'est une organisation de dingue : il y a seulement la moitié des personnes en régie, des chemins fléchés pour aller en plateau et on portera des masques qu'on enlèvera uniquement pour l'antenne" détaille la journaliste.

Un système de chaise musicale pour les invités

Et la distanciation physique ne s'arrête pas devant les caméras, loin de là. Sur la petite dizaine d'invités prévus, parmi lesquels le contre-ténor Philippe Jaroussky et les chanteuses Selah Sue et Christine and the Queens, seuls quatre seront présents "quasiment en permanence" sur le plateau : "Le violoniste Renaud Capuçon, la soprano Patricia Petibon, la danseuse étoile Dorothée Gilbert et l’Académicien Erik Orsenna", explique Anne-Sophie Lapix. Les autres devront se partager une sixième chaise qui "sera désinfectée dès qu'un invité laissera sa place à un autre". 

Un orchestre "coronacompatible"

De son côté, le cœur de l'émission, la musique, a également dû s'adapter aux mesures sanitaires. L'orchestre qui accompagne les performances des artistes sera ainsi uniquement composé "d'instruments à cordes". "C'est compliqué avec ceux à vent, parce qu'on projette de l'air. Un musicien pourrait donc transmettre le virus s'il est contaminé", détaille celle qui est par ailleurs présentatrice du JT de France 2. Mais comme souvent il y a des exceptions aux règles, un trompettiste sera présent sur le plateau pour jouer le "solo du générique de l'émission. Mais il sera un peu isolé des autres."

Europe 1
Par Ugo Pascolo