Hugo Clément ne reviendra dans Fort Boyard "que si les tigres ne sont plus utilisés"

, modifié à
  • A
  • A
hugo clément 0:41
Le journaliste Hugo Clément ne reviendra pas dans "Fort Boyard" si l'émission ne change pas © Europe 1
Partagez sur :
Connu pour son engagement en faveur de la planète, Hugo Clément publie un livre intitulé "Journal de guerre écologique". Invité de "Culture Médias", le journaliste qui a déjà participé a Fort Boyard a posé une condition éthique à son retour dans l'émission : le retrait des tigres, pourtant emblématiques du jeu d'aventure
INTERVIEW

Le projet de loi visant à interdire les animaux sauvages dans les cirques itinérants et les delphinariums pourrait bien pousser France 2 à retirer à son tour ses tigres de Fort Boyard. C'est en tout cas le souhait qu'exprime le journaliste de... France Télévisions Hugo Clément dans Culture Médias, à l'occasion de son invitation pour la sortie de son livre Journal de guerre écologique.

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

Les tigres, "un anachronisme inutile"

Le journaliste, engagé depuis plusieurs années pour l'environnement et contre la maltraitance animale, avait déjà expliqué vouloir que les félins soient retirés de l'émission. Il va désormais plus loin. "Je participerai à Fort Boyard l'année prochaine si on m'invite (ce n'est pas moi qui décide), et si les tigres ne sont plus utilisés dans l'émission", assure Hugo Clément, qui a déjà participé au jeu d'aventure. Une condition qui rejoint les annonces de la ministre de la Transition écologique concernant l'utilisation d'animaux sauvages dans les cirques.

"Je trouve anachronique de continuer à utiliser ces animaux sauvages dans un but de divertissement", argumente le journaliste. "J'espère donc que France Télévisions et la production de Fort Boyard vont décider de retirer les tigres. Ça n'apporte plus rien aujourd'hui." Les tigres ne sont cependant pas les seuls animaux utilisés dans l'émission, qui fourmille de serpents, araignées, blattes et rats. Un bestiaire dont la présence sur le Fort est décriée par de nombreuses associations de défense des animaux.

Europe 1
Par Alexis Patri