Danse avec les stars, On n'est pas couché, La grande Darka : retrouvez les tops et les flops de la rentrée télé

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
La rentrée médiatique a été contrastée pour les chaînes, entre les fictions reines et les divertissements malmenés. Des ajustements ont déjà eu lieu.

Un mois après la rentrée, les chaînes tirent déjà un premier bilan. François Rousseau, journaliste spécialisé, et Kévin Boucher, rédacteur en chef de Pure Médias, décryptent la rentrée du petit écran au micro Europe 1 dans Culture Médias, l'émission de Philippe Vandel.

Lors de cette rentrée, les fictions restent les stars. Deux programmes inédits proposés par TF1 comme Le temps est assassin ou La part du doute, inspiré de l'histoire de Xavier Dupont de Ligonnès ont rassemblé 5 millions de téléspectateurs. Sur Canal+, la nouvelle série Les sauvages bat tous les records. Sur France Télévisions, les marques comme "Meurtres à" ou "Les petits meurtres d'Agatha Christie" continuent de bien fonctionner. 

France 2 en difficulté sur sa matinale 

Avec l'arrêt de Motus, la matinée de France 2 a été largement remaniée. La fiction Un si grand soleil fait deux fois moins d'audience que Sophie Davant. Les best-of de Ça commence aujourd'hui, présenté par Faustine Bollaert, ne fonctionne pas non plus en matinée, même si c'est un carton l'après-midi. 

Autre raté pour la chaîne : Vous avez la parole, l'émission de débat de Léa Salamé et Thomas Sotto. Elle avait aussi fait peau neuve pour cette rentrée : décors à l'américaine, agora avec de nombreux intervenants. Mais la première diffusion s'est soldée par un bide : 1,27 million seulement de téléspectateurs. Pour la prochaine édition, le 17 octobre, l'équipe a revu sa copie : un seul thème de débat, moins d'intervenants et le retour d'un invité politique principal, plus présent. Le débat des éditorialistes en seconde partie de soirée revient également. 

Du changement aussi pour l'émission On n'est pas couché de Laurent Ruquier qui, même si elle conserve sa base solide, connait une baisse de téléspectateurs. Malgré la rentrée en fanfare avec le mea-culpa de Yann Moix, l'émission peine à faire parler d'elle. L'animateur et la production ont donc décidé de quelques ajustements. La chroniqueuse Adèle Van Reeth, présente durant l'interview de Yann Moix, devrait revenir très régulièrement. Un retour en arrière par rapport à la volonté initiale de ne plus avoir de chroniqueurs fixes pendant l'émission. "Elle a fait une très bonne impression aux téléspectateurs", confirme François Rousseau.

Des changements bénéfiques sur les autres antennes de France Télévisions 

Les changements de stratégie, pour cause d'économie budgétaire, ont réussi à créer la bonne surprise sur les autres chaînes du groupe France Tévéisions. Le journal Soir 3 positionné à 23 heures sur France Info rassemble 140.000 spectateurs. Même si c'est loin des 600.000 fidélisés sur France 3, cela permet à la chaîne d'information en continue de doubler ses audiences sur cette tranche horaire. Bonne surprise aussi, pou Stade 2, désormais diffusé le dimanche à 20 heures sur France 3. 

La nouvelle émission Le passage des arts de Claire Chazal sur France 5 a fait une rentrée correcte, avant de connaître quelques quelques passages à vide. Avec moins d'1% de parts de marché, les audiences sont poussives. La formule de l'émission a été totalement repensée : deux sujets de reportage et de l'interview en plateau.

Des flops du côté des divertissements

La grande Darka, présenté par Cyril Hanouna sur l'ancienne case des Terriens de Thierry Ardisson peine à mobiliser. "On nous avait promis des chroniqueurs humoristes, des capteurs de rire du public : on n'a rien de tout ça", explique Kévin Boucher. "C'est un mix entre Les Enfants de la télé et Touche pas à mon poste." Les téléspectateurs sont deux fois moins nombreux que pour Thierry Ardisson : 330.000 contre 650.000 à la même heure. "Ce ne sont pas du tout les mêmes publics", reconnait François Rousseau.

Pour TF1, c'est aussi la déception avec la nouvelle saison de Danse avec les stars. La première a rassemblé 3,6 millions de spectateurs, un million de moins que l'année précédente. Samedi dernier, la chaîne a même été battu par Meurtres à Lille, le téléfilm policier sur France 3. "On connaît presque plus les danseurs (que les candidats)", plaisante François Rousseau. Éliminée samedi, Liane Foly sera d'ailleurs sur le plateau de La Grande Darka et promet des révélations sur l'émission. 

La guerre des talk-shows

Quotidien de Yann Barthès reste champion des audiences. "Ils ont été dopés en plus par le procès Jean-Luc Mélenchon, ils avaient des images exclusives", rappelle François Rousseau. 

C à vous, présenté par Anne-Sophie Lemoine, réalise une rentrée historique : la barre du million de téléspectateurs a été franchie plusieurs fois dès septembre. Et les invités étaient triés sur le volet : François Hollande, Catherine Deneuve, Nicolas Sarkozy, Woody Allen ou encore Iggy Pop. 

Sur C8, Touche pas à mon poste redresse légèrement la barre en passant au dessus du million de téléspectateurs chaque soir pour sa deuxième partie. Quant au nouveau venu sur Canal+, Clique, présenté par Mouloud Achour, la rentrée est plus laborieuse : 84.000 téléspectateurs en moyenne pour les deux parties de l'émission. Malgré une amélioration de 12% par rapport à la case précédente l'année dernière, les trous d'air restent nombreux avec parfois seulement 50.000 spectateurs. "Il se rassure en disant que, sur le digital, cela fonctionne", explique François Rousseau. 

Grosses audiences à venir

La vraie guerre de la télé commence maintenant avec le mauvais temps. Et les chaînes ont gardé des cartouches en réserve. Sur TF1, dès lundi, le téléfilm sur la maladie d’Alzheimer, Le premier oublié, avec Muriel Robin et M.Pokora s'annonce comme un carton d'audience. La chaîne a aussi en réserve la série Le bazar de la charité, un partenariat avec Netflix avec costumes d'époques. "Cela s'annonce énorme", se réjouit Kévin Boucher. Un nouveau jeu de divertissement, The Masked singer (le chanteur masqué en VF), présenté par Camille Combal, devrait faire son apparition sur les écrans. Le concept vient des États-Unis : des personnalités masquées vont chanter, et il faut deviner qui chante. 

Sur M6, les animateurs stars reviennent pour de nouveaux programmes. Christina Cordula présentera une nouvelle émission Objectif 10 ans de moins. Julien Courbet et Stéphane Plaza seront aussi à la tête d'une nouvelle émission immobilière.

Enfin, France Télévisions n'est pas en reste. France 3 sortira deux épisodes inédits de Capitaine Marleau, portée par l'actrice Corinne Masiero. Et il y aura des guests : André Manoukian, Kad Merad ou encore JoeyStarr. Deux nouveaux jeux d'aventures seront également présentés : Boyard Land, un Fort Boyard d'été et La course des champions, présenté par Teddy Riner.