Ce que dévoile le documentaire Netflix "GIMS" sur la vie du rappeur star à lunettes

  • A
  • A
Partagez sur :
Netflix met en ligne jeudi 17 septembre "Gims", un documentaire consacré au rappeur que l'on appelait encore jusqu'en 2019 "Maître Gims". Au plus près de l'artiste, le film révèle des éléments émouvants de la vie de l'artiste de 34 ans.

C'est l'un des rappeurs les plus populaires de France. Gims, anciennement appelé "Maître Gims", est au cœur d'un documentaire éponyme que lui consacre Netflix. Il est mis en ligne ce jeudi. Le spectateur y suit la carrière et la vie personnelle du chanteur de Bella, qui se livre sur les difficultés, parfois méconnues, qui ont pavé son parcours. Le documentaire n'interroge aucun détracteur de l'artiste, mais a le mérite de poser toutes les questions.

Des débuts difficiles avant Sexion d'assaut

Dans ce filmle rappeur à lunettes de soleil revient notamment sur sa vie d'avant le groupe Sexion d'assaut. Une période difficile pour le jeune adulte qui avait déjà connu foyers et squats dans son adolescence. "La journée, j'étais dans la rue avec mes potes. Et le soir, je faisais semblant de rentrer chez moi", se souvient-il. "Mais je ne rentrais nulle part. Je marchais sur les grands boulevards, j'allais écouter des disques à la Fnac, je rêvassais... Je faisais des nuits blanches ou je dormais dans le métro, chez des amis ou dans des cages d'escalier." Le succès lui offre donc un changement de vie radical.

Compétition familiale

Le documentaire explore aussi l'entourage de Gims, et notamment sa famille. Les fans de rap connaissent bien sûr son petit frère, Dadju, lui-même artiste reconnu. "Gims ne laissera jamais personne passer devant lui. Tu peux être son père, il ne te laissera pas le doubler", rigole ainsi le cadet au sujet de son grand frère. "Mon but est de passer devant lui. Son but c'est que je monte, mais que je reste juste derrière son épaule." "On est clairement en concurrence", confirme ensuite Gims dans le documentaire. "Même s'il n'a pas ma carrière."

Mais les deux frères ne sont pas les seuls artistes célèbres de la famille. Le documentaire suit en effet Gims lors d'un voyage au Congo, où l'on apprend que son père, Djuna Djanana, était déjà une star de la chanson dans le pays. Sans tout spoiler, Gims se confie également sur de nombreux autres sujets. Il parle notamment sa vie de père de famille, des dérives du show-business et son parcours spirituel et religieux.

Europe 1
Par Eva Roque avec Alexis Patri