Maître Gims "aimerait beaucoup se produire à l'opéra"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Interrogé par Nikos Aliagas, mardi, sur Europe 1, le rappeur a confié rêver donner un concert à l'opéra Garnier.
INTERVIEW

Il est l'un des plus gros vendeurs de disques en France. Avec plus de 5 millions d’albums écoulés, Maître Gims est l'un des géants du rap français. L'interprète de Bella aimerait pourtant ajouter une corde à son arc, bien loin de sa zone de confort. "J'aimerais beaucoup me produire à l'opéra", a ainsi confié le chanteur au micro de Nikos Aliagas, sur Europe 1. "L'un de mes endroits préférés, c'est l'opéra Garnier", avoue Maître Gims, qui vient également de publier, avec son petit frère Darcy, son premier manga : Devil's Relics aux éditions Glénat.

Devant une salle en grande tenue. Celui qui a caracolé dans le peloton de tête des ventes streaming en 2015, avec Sapés comme jamais, s'imagine sans mal tête d'affiche d'un grand concert de gala. "Les hommes en costard, les femmes en robe, tout le monde très chic". Réputé pour sa puissance vocale, le chanteur ne craint pas non plus de se mesurer aux grands noms de la scène lyrique. "Un duo virtuel avec Pavarotti ?" interroge Nikos Aliagas. "Ce serait magnifique", s'amuse le rappeur.

>> De 7h à 9h, c’est deux heures d’info avec Nikos Aliagas sur Europe 1. Retrouvez le replay ici

Un amoureux de la chanson française. Par ailleurs, Maître Gims n'a jamais caché son admiration pour d'autres classiques, ceux de la chanson française, auxquels il a déjà eu l'occasion d'adresser des clins d’œil dans ses textes. "Je découvre la musique française très jeune, en primaire : Edith Piaf, Aznavour, Brel. Ça me parle. C'est un univers totalement différent et ça m'ouvre des perspectives", explique-t-il.

Un titre écolo. Avec sa dernière chanson, Le Pire, le chanteur a toutefois choisi de se pencher sur une question d'actualité : la protection de l'environnement. "Elle parle du monde, de la destruction, de ce que l'on est en train de faire de notre belle planète", explique-t-il à propos de son titre, inspiré, de son propre aveux, par le tube de Michael Jackson : Planet Earth. "Je suis un amoureux de la nature, je voyage énormément. J'adore les animaux", poursuit Maître Gims, qui concède toutefois : "Je ne vais pas non plus me prétendre écolo, mais je suis sensible à tout ça, et j'ai décidé d'en faire une chanson".