Visite de l'Iranien Javad Zarif : Donald Trump a dit à Emmanuel Macron "allez-y"

  • A
  • A
Le chef de la diplomatie, Javad Zarif, a effectué une visite "surprise" en marge du sommet du G7.
Le chef de la diplomatie, Javad Zarif, a effectué une visite "surprise" en marge du sommet du G7. © Ole Berg-Rusten / NTB Scanpix / AFP
Partagez sur :
Le président américain a indiqué qu'Emmanuel Macron lui avait demandé son accord en amont. Il a précisé qu'il était cependant "trop tôt" pour qu'il rencontre lui-même le chef de la diplomatie iranienne.

Donald Trump a déclaré lundi avoir dit à Emmanuel Macron "Allez-y" lorsque le président français lui a annoncé la visite surprise du chef de la diplomatie iranienne dimanche à Biarritz en marge du sommet du G7. "J'ai été au courant de tout ce qu'il faisait et j'ai approuvé", a indiqué le président américain, interrogé sur l'initiative de son homologue français.

Donald Trump ne le rencontrera pas

Emmanuel Macron "a demandé mon accord. Je lui ai dit : si c'est ça que vous voulez, allez-y!", a-t-il précisé à la presse. Mais, a-t-il ajouté, "je ne veux pas rencontrer" le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif. "Il est trop tôt pour le rencontrer", a-t-il poursuivi, alors que les relations entre Washington et Téhéran sont très tendues à la suite de la dénonciation de l'accord international sur le nucléaire iranien par Donald Trump. "Nous ne cherchons pas le changement de régime" à Téhéran mais "nous voulons un Iran de nouveau riche" et qu'il ne soit "pas nucléaire", a souligné le locataire de la Maison Blanche.

La présidence française avait assuré dimanche soir avoir bien informé les Américains ainsi que les autres pays européens avant la visite de Javad Zarif, qui a rencontré les ministres français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian et de l'Economie Bruno Le Maire avant Emmanuel Macron à la mairie de Biarritz. Cette visite s'est faite "en accord" avec les États-Unis, a affirmé la présidence.