Le président des crèches Babilou accompagne Macron en Chine : "un investissement fort dans la petite enfance"

  • A
  • A
Avec 17 millions de naissance par an, le marché chinois est d'une importance considérable pour les crèches Babilou.
Avec 17 millions de naissance par an, le marché chinois est d'une importance considérable pour les crèches Babilou. © AFP
Partagez sur :
Rodolphe Carles, président du réseau de crèches Babilou, entend profiter de ce déplacement pour appuyer son plan de développement en Chine, annoncé cette semaine, explique-t-il sur Europe 1. 
INTERVIEW

Emmanuel Macron est en visite en Chine pour trois jours. À ses côtés une délégation composée d'éleveurs, des grandes entreprises françaises mais aussi d'entreprises de taille intermédiaire. Pour la première fois, Rodolphe Carles président crèche Babilou, accompagnera le président. Au micro Europe 1 de Matthieu Belliard, il revient sur l'importance de ce voyage pour son entreprise. "C'est important pour nous d’avoir cette visibilité auprès de nos partenaires surtout que nous annonçons cette semaine les débuts de Babilou sur le marché chinois".

"La Chine est attachée au respect et aux valeurs de confiance. Que la plus haute représentation de l'Etat soutienne notre futur plan de développement dans ce pays est un signe important pour nos partenaires", poursuit Rodolphe Carles. S'il concède qu'inviter une entreprise à la tête d'un réseau de crèches est "original", le président de Babilou rappelle que c'est une occasion de "parler d'éducation, de culture et d'amitié entre deux peuples".

"A travers Babilou et l'éducation des jeunes enfants, qui est en fait un investissement pour l'avenir d'une nation, je pense que le président et son équipe ont vu un symbole important de la relation France-Chine. C'est important que le président de la République ait pleine conscience du temps long nécessaire pour une société qui porte un investissement fort dans la petite enfance. Investir aujourd'hui dans les 1.000 premiers jours de la vie, c'est pour une société meilleure dans 15-20 ans", souligne Rodolphe Carles. 

700 établissements dans 12 pays

Babilou est une entreprise familiale rappelle Rodolphe Carles. Crée en 2003, le réseau de crèches compte désormais 700 établissements dans 12 pays. Pour l'entreprise, le marché chinois représente une opportunité gigantesque. "Il y a 17 millions de naissances chaque année et beaucoup d'infrastructures développées sur le 3-6 ans. En revanche, elles sont naissantes sur le 0-3 ans", précise Rodolphe Carles. L'entreprise espère donc apporter l'expertise française sur cette tranche d'âge.

Aux côtés des entreprises comme L'Oréal ou BNP Paribas , Babilou n'a pas à rougir. "Avec l'Inde, et tous les pays que nous couvrons actuellement, nous couvrons un tiers des naissances mondiales", rappelle le président. "C'est une fierté d'avoir de grands champions du CAC 40 mais aussi une réalité de représenter les jeunes et petites entreprises, tout secteur confondu. Je suis très honoré et admiratif que le président de la République ait pris soin de représenter toute l'économie française."