Les couples Trump, Obama et Clinton réunis lors des obsèques nationales de George H. W. Bush

, modifié à
  • A
  • A
Barack Obama et Donald Trump, ainsi que les Clinton, étaient présents aux funérailles.
Barack Obama et Donald Trump, ainsi que les Clinton, étaient présents aux funérailles. © ALEX BRANDON / POOL / AFP
Partagez sur :
Donald Trump et ses prédécesseurs démocrates ont assisté ensemble aux obsèques d'État du 41e président américain. 

Le président américain Donald Trump a pris place mercredi aux côtés de ses trois prédécesseurs démocrates aux obsèques d'État de George H.W. Bush, offrant une rare image d'unité dans une Amérique divisée.

Hillary Clinton et Trump s'ignorent. Au premier rang dans la Cathédrale nationale de Washington, Donald et Melania Trump ont suivi la cérémonie aux côtés des trois ex-présidents démocrates, Barack Obama, Bill Clinton et Jimmy Carter, et de leurs épouses Michelle Obama, l'ex-secrétaire d'État Hillary Clinton et Rosalynn Carter.

Le président républicain a salué les Obama, assis juste à côté, mais pas les Clinton et Carter, assis plus loin. Hillary Clinton, son ex-adversaire à la présidentielle, n'a pas même échangé un regard avec lui.

George W. Bush salue un homme "généreux". C'est en homme résolu mais humble et maniant l'autodérision que George H. W. Bush est apparu au travers des mots de ses proches. Dans un discours personnel conclu par des larmes, son fils George W. Bush, 43e président des États-Unis, a salué la mémoire d'un "grand président", "un diplomate exceptionnellement talentueux", un homme "généreux". 

Le Prince Charles, la chancelière allemande Angela Merkel, le roi de Jordanie Abdallah II et la reine Rania, le président polonais Andrzej Duda accompagné de Lech Walesa, ainsi que plusieurs autres dignitaires étrangers faisaient partie des invités.

Trump multiplie les marques de respect. Donald Trump n'a pas pris la parole durant la cérémonie. Mais depuis le décès vendredi à 94 ans du 41e président américain, l'actuel occupant de la Maison Blanche multiplie les signes de respect. "Il ne s'agit pas de funérailles mais d'un journée de célébrations pour un grand homme qui a mené un longue vie exceptionnelle. Il va nous manquer!", a tweeté Donald Trump avant la cérémonie. 

George H.W. Bush, décédé au Texas, avait fait savoir qu'il n'avait pas voté pour Donald Trump en 2016. L'homme d'affaires avait eu des mots très durs contre George W. Bush et Jeb Bush, son autre fils éreinté par le magnat de l'immobilier lors de la primaire républicaine qui les avait opposés. Mais depuis la mort du patriarche Bush, le président américain a rompu avec son style abrasif. Donald Trump a ainsi tenu à prêter son avion présidentiel pour transporter le cercueil depuis le Texas jusqu'à Washington. Et si le président américain n'a pas assisté à la cérémonie solennelle au Capitole lundi, Donald et Melania Trump sont plus tard allés se recueillir, brièvement, devant le cercueil.