La Corée du Nord aurait acheté pour plus de 4 milliards de dollars de produits de luxe à la Chine

, modifié à
  • A
  • A
Le dirigeant nord-coréen aurait importé des produits de luxe depuis la Chine.
Le dirigeant nord-coréen aurait importé des produits de luxe depuis la Chine. © KCNA VIA KNS / AFP
Partagez sur :
Depuis son arrivée au pouvoir en 2012, le dirigeant nord-coréen aurait importé des produits de luxe pour un montant dépassant les 4 milliards de dollars, rapporte lundi "Les Echos".

Kim Jong-un a la fièvre acheteuse. Depuis son arrivée au pouvoir en 2012, le dirigeant nord-coréen aurait fait importer des produits de luxe depuis la Chine malgré l'existence d'un embargo sur la Corée du Nord, selon les dires de Yoon Sang-hyun, un député sud-coréen conservateur, cité lundi par Les Echos.

Rolls-Royce, manteaux de fourrures, montres... Au total, les emplettes de Kim Jong-un représenteraient plus de quatre milliards de dollars (3,49 milliards d'euros). De l'argent dépensé pour des produits électroniques (ordinateurs et télévisions), des voitures (des Mercedes blindées et une Rolls-Royce) mais aussi de l'alcool, du cognac et du whisky essentiellement, pour 165 millions de dollars (144 millions d'euros), des cosmétiques, des parfums, des montres et des manteaux de fourrure. Le dictateur aurait également dépensé environ 12 millions de dollars (10,49 millions d'euros) pour des instruments de musique utilisés lors des derniers Jeux Olympiques.

Les échanges n'ont jamais cessé. Selon le député sud-coréen, qui a analysé les statistiques des douanes chinoises, sur la seule année 2017, le pays a acheté pour 640,8 millions de dollars de produits de luxe à la Chine. Malgré l'existence de l'embargo censé sanctionner les pays qui commerceraient avec la Corée du Nord, les échanges commerciaux entre les deux pays n'ont jamais cessé, assure un média Sud Coréen, le Daily NK, cité par Le Figaro.