Grande-Bretagne : où en est l'enquête sur les 39 migrants retrouvés morts dans un camion ?

, modifié à
  • A
  • A
Deux nouveaux suspects ont été arrêtés vendredi
Deux nouveaux suspects ont été arrêtés vendredi © Ben STANSALL / AFP
Partagez sur :
Deux nouvelles arrestations ont été effectuées vendredi, mais de nombreux doutes planent toujours sur l'identité des victimes. 
ON DÉCRYPTE

Les enquêteurs progressent. La police britannique a annoncé vendredi avoir procédé à deux nouvelles arrestations dans l'affaire des 39 migrants retrouvés morts dans un camion frigorifique dans l'Essex, à l'Est de Londres. Les deux personnes placées en garde à vue sont un homme et une femme âgés de 38 ans, et habitant la ville de Warrington, dans le nord de l'Angleterre.

Leur arrestation s’ajoute à celle du chauffeur du camion, placé en garde à vue dès la découverte des corps et pour qui les enquêteurs ont obtenu un délai de détention supplémentaire. Son domicile, en Irlande du Nord, a été perquisitionné, tout comme deux autres maisons dans la même région. Les résultats n'ont pas été rendus publics. 

Doutes sur l'identité des victimes

Le parcours du container semble par ailleurs de mieux en mieux connu grâce à son traceur GPS. Les jours précédent sa macabre traversée, il aurait franchi plusieurs fois la Manche et parcouru le nord de la France et de la Belgique, passant notamment par Dunkerque, Lille et Bruges. 

Mais depuis jeudi apparaissent aussi de nombreux doutes au sujet de l'origine des 39 victimes. Apres les avoir présentés comme des ressortissants chinois, la police de l’Essex se montre désormais plus prudente. Certains éléments d'identification pourraient en effet changer la donne. Plusieurs familles vietnamiennes dans l'angoisse se sont d'ailleurs fait connaître, quasi certaines que leurs proches se trouvaient à l’intérieur du camion.

Europe 1
Par Jean-Jacques Héry édité par Laetitia Drevet