Grande-Bretagne : que sait-on de Mo Robinson, le chauffeur du camion frigorifique qui transportait 39 corps ?

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Ce jeune homme de 25 ans, qui était au volant du camion dans lequel 39 corps ont été découverts dans le nuit du 22 au 23 octobre, était apprécié des habitants de sa ville, Laurelvale, en Irlande du Nord. 

Le chauffeur du camion frigorifique dans lequel 39 corps ont été découverts au Royaume-Uni est toujours entendu par la police. Selon la presse britannique, il s’agit de Mo Robinson, un jeune Nord-irlandais de 25 ans. Les enquêteurs, qui n’ont toujours pas confirmé son identité, ont décidé jeudi de prolonger sa garde à vue de 24 heures.

Ce jeune homme vient du petit village de Laurelvale, en Irlande du Nord, où il était apparemment connu et apprécié par les habitants. "C’est un immense choc pour toute la communauté de Laurelvale car ce garçon et sa famille vivent ici depuis longtemps. Ce sont des gens respectables", confie à Europe 1 un conseiller municipal.

"C’est un gentleman, et l’une des plus belles personnes que je connaisse"

Ses proches espèrent encore qu’il s’agisse d'un malentendu, comme cet ami, convaincu de son innocence, qui nous a envoyé ce message : "Mo s’est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment, sa seule erreur a été de ne pas vérifier le contenu de son chargement. C’est un gentleman, et l’une des plus belles personnes que je connaisse." Trois adresses ont été perquisitionnées dans la localité, dont la maison de Mo Robinson où, selon la presse britannique, il vit avec sa compagne qui serait actuellement enceinte.

Sur les réseaux sociaux, des images récentes le montrent très fier à bord de son camion, transportant diverses marchandises à travers le monde. Selon les premiers éléments de l’enquête, il aurait quitté Dublin pour entrer en Grande-Bretagne dimanche dernier. C’est dans le port de Purfleet, dans la nuit de mardi à mercredi, qu’il aurait récupéré le container pour le conduire dans une zone industrielle de Grays.

Europe 1
Par Anaïs Cordoba