Etats-Unis : un homme tué par l'explosion de sa cigarette électronique

, modifié à
  • A
  • A
Cette mort est la deuxième qui survient aux Etats-Unis en lien avec l'explosion d'une vapoteuse. Photo d'illustration.
Cette mort est la deuxième qui survient aux Etats-Unis en lien avec l'explosion d'une vapoteuse. Photo d'illustration. © JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :
Le 29 janvier dernier, un Texan de 24 ans est mort après que l'explosion de sa "vapoteuse" lui ait sectionné une artère du cou, a rapporté un média américain. 

La semaine dernière, au Texas, un Américain qui fumait une cigarette électronique a été tué par l'explosion de cette dernière, a rapporté mardi le média NBC. 

Artère du cou sectionnée. William Eric Brown, un électricien de 24 ans, se rendait le 29 janvier dernier à un commerce local quand, alors qu'il était en train de se garer, sa cigarette a explosé. Selon le rapport médical, ce jeune homme est mort d'"un infarctus cérébral et d'une hernie" après que l'explosion lui ait sectionné une artère du cou. Une radio réalisée après son transfert à l'hôpital a aussi révélé que l'explosion lui avait logé une pièce en métal dans la nuque.

"Ça n'a pas de sens". Sa grand-mère, choquée par cette mort, s'est confié à NBC : "c'est si dur pour moi de passer par ça, s'ils m'avaient dit qu'il avait été renversé par une voiture ou un bus, ça aurait eu un sens, là, ça n'a pas de sens".

L'an dernier, une autre mort en Floride. Cette mort est la deuxième qui survient aux Etats-Unis en lien avec l'explosion d'une "vapoteuse". En mai 2018, un homme a été tué à son domicile en Floride alors qu'il était en train de fumer. Son corps avait été retrouvé dans son appartement ravagé par le feu, deux éclats de métal logés dans le crâne.