Covid-19 : un peu plus de 800 morts en 24 heures aux Etats-Unis, plus de 1.200 au Brésil

, modifié à
  • A
  • A
Etats-unis coronavirus
Le nouveau coronavirus a causé 819 décès supplémentaires en 24 heures aux Etats-Unis. © AFP
Partagez sur :
Le nouveau coronavirus a causé 819 décès supplémentaires en 24 heures aux Etats-Unis, selon le dernier bilan, portant le nombre de victime à 111.750 depuis le début de l'épidémie. Au Brésil, les bilans quotidiens ont repris après de vives critiques et le dernier s'élève à 38.406 décès, soit +1.272 morts en 24 heures.

Le nouveau coronavirus a causé 819 décès supplémentaires en 24 heures aux Etats-Unis, selon le comptage à 20h30 mardi (00h30 GMT mercredi) de l'université Johns Hopkins, qui fait référence. Le nombre total de morts liées au Covid-19 dans le pays est de 111.750, et près de deux millions de cas ont par ailleurs été recensés, d'après les chiffres de l'université actualisés en continu. Les Etats-Unis sont, en valeur absolue, de loin le pays le plus touché par la pandémie, tant en nombre de décès que de cas diagnostiqués. Quelque 518.000 personnes y sont déclarées guéries.

Depuis deux semaines, les bilans journaliers sont majoritairement repassés en dessous des 1.000 morts, après avoir atteint jusqu'à un plus haut de plus de 3.000 morts en 24 heures mi-avril. Mais le pays continue à enregistrer autour de 20.000 nouveaux cas de coronavirus chaque jour, et peine à redescendre de ce plateau.

Les régions moins urbanisées, le Midwest, le Sud et une partie de l'Ouest, ont en partie pris le relais, en termes de nouvelles infections, des cinq Etats du Nord-Est où l'épidémie était auparavant la plus vive, et où la moitié des morts américains du Covid-19 ont été enregistrées (du New Jersey au Massachusetts, avec New York au milieu).

Selon une moyenne de onze modèles épidémiologiques réalisée par des chercheurs de l'université du Massachusetts, le nombre de décès du Covid-19 devrait avoisiner les 130.000 morts dans le pays d'ici le 4 juillet, jour de la fête nationale américaine.

Plus de 38.000 morts au Brésil         

Le Brésil a enregistré 1.272 décès dus aux coronavirus en 24 heures, portant le total à 38.406, ont annoncé mardi les autorités sanitaires qui ont repris le modèle de bilan quotidien existant avant des changements controversés opérés par le gouvernement de Jair Bolsonaro. 

Les nouvelles contaminations s'élèvent à 32.091, deuxième nombre le plus élevé depuis le début de la pandémie, pour un total de 739.503, selon les données officielles du ministère de la Santé. Mais les experts estiment que le nombre de cas pourrait être jusqu'à 15 fois plus élevé en raison de l'absence de dépistage massif dans ce pays de 210 millions d'habitants.

Le Brésil est le deuxième pays en nombre de personnes infectées. Il est le troisième en termes de décès, mais pourrait rapidement occuper la deuxième place, devant le Royaume-Uni (40.883 décès). Les États-Unis sont le pays le plus touché par le Covid-19, avec près de 2 millions de cas et plus de 111.000 décès.

Depuis vendredi, le gouvernement avait opéré des changements dans la diffusion des chiffres de la pandémie, livrant ses bilans de plus en plus tard et cessant de communiquer le nombre total de cas et de décès. Ces changements ont suscité une avalanche de critiques et généré des initiatives de calcul parallèles. Une de ces initiatives, lancée par un consortium des principaux médias du pays s'appuyant sur les données des Secrétariats régionaux de la santé, indique que le Brésil a enregistré 37.840 décès et 719.449 infections.

Lundi soir, un juge de la Cour suprême fédérale, Alexandre de Moraes, a ordonné que le gouvernement du président d'extrême droite communique les statistiques de la pandémie dans leur intégralité.