A Silver Bay, les électeurs de Trump défendent toujours une économie "en plein boom"

  • A
  • A
Les rues de Silver Bay sont ponctuées de pancartes de soutien à Donald Trump. 2:01
Les rues de Silver Bay sont ponctuées de pancartes de soutien à Donald Trump. © Europe 1
Partagez sur :
Les deux candidats à la présidentielle américaine se sont affrontés dans la nuit de jeudi à vendredi dans un ultime débat télévisé. Le président Trump a notamment défendu son bilan économique, pourtant mis à mal par la crise sanitaire. Les habitants de Silver Bay, dans Minnesota, lui donnent raison. 
REPORTAGE

La route qui mène à Silver Bay est ponctuée de pancartes estampillées "Joe Biden". Un soutien sans surprise dans un Etat historiquement démocrate. Le contraste est d’autant plus frappant lorsque l’on pénètre dans la ville. Les panneaux ont changé de camp, on y lit partout "Trump 2020". "L'économie est en plein boom... votez pour lui !", lance un mineur au visage noirci derrière la vitre de son pick up. Malgré le choc de la crise sanitaire et les millions d'emplois perdus, le président américain a défendu jeudi son bilan lors du dernier débat qui l’opposait au candidat démocrate, Joe Biden. A Silver Bay, les électeurs lui donnent raison.

"Depuis 2016, il y a beaucoup de boulot. Surtout dans cette région. Pour les plombiers, les électriciens. Et c'est surtout lié aux baisses d'impôts par Trump, notamment l'impôt sur les sociétés. Les entreprises ont plus d'argent, elle réinvestissent. Ca m'a donné du travail. C'est surtout pour ça que je voterai Trump", explique Adam, chauffagiste.

"On n'est pas sortis de l'auberge, mais on est sur le bon chemin"

Le président Trump avait aussi levé un moratoire pris sous Barack Obama sur les explorations minières ici. Les compagnies locales ont embauché, notamment des jeunes, se félicite le maire de Silver Bay. Sous Donald Trump, le Minnesota a connu un taux de chômage très bas, en moyenne à 2,6%. Même si la pandémie l'a fait quadrupler, Dustin n'a pas oublié. "Ca commence à repartir... on a recréé la moitié des emplois perdus à cause de la pandémie. On n'est pas sortis de l'auberge, mais on est sur le bon chemin."

Une chose a changé, en revanche, ces derniers jours. Selon un sondage, les électeurs accordent pour la première fois la même confiance à Joe Biden qu'au président Trump pour relever l'économie. La ville compte bien sûr son lot d’électeurs démocrates. "Beaucoup de prix ont augmenté à cause des guerres commerciales de Trump. Tellement de choses nous viennent de Chine ou d'Europe... J'espère que les démocrates rouvriront les routes commerciales", confie Jeremy.

Ces électeurs démocrates rappellent aussi que Donald Trump avait hérité d'une courbe du chômage en baisse constante, déjà, depuis les années 2010.

Europe 1
Par Théo Maneval, édité par Laetitia Drevet