737 MAX : Boeing doit revoir sa copie sur le système anti-décrochage MCAS

  • A
  • A
© Jason Redmond / AFP
Partagez sur :
Boeing avait présenté mercredi les modifications tant attendues sur le système de vol de son 737 MAX, mis en cause dans deux catastrophes aériennes qui ont fait 346 morts à quelques mois d'intervalle.

Boeing doit revoir les modifications apportées au système anti-décrochage MCAS, mis notamment en cause dans l'accident meurtrier d'un 737 MAX 8 de Lion Air en octobre, pour s'assurer qu'elles "répondent correctement aux problématiques" en jeu, a indiqué lundi l'agence fédérale de l'aviation (FAA).

Des 737 MAX cloués au sol depuis mars. "La FAA ne va pas approuver le logiciel pour déploiement tant que l'agence n'est pas satisfaite" de la mise à jour qui lui est soumise, a ajouté le régulateur du transport aérien, infligeant un revers à Boeing, qui se disait prêt à travailler avec les régulateurs pour obtenir leur autorisation afin de déployer ses modifications dans les 737 MAX cloués au sol depuis mi-mars.

Boeing avait présenté mercredi dans son fief de Renton, devant des centaines de journalistes, pilotes et dirigeants de compagnies aériennes les modifications tant attendues sur le système de vol de son 737 MAX, mis en cause dans deux catastrophes aériennes qui ont fait 346 morts à quelques mois d'intervalle.