A la découverte de Nantes, et de sa gastronomie

  • A
  • A
Balades gourmandes est une chronique de l'émission Toute l'info du week-end
Partagez sur :

Chaque dimanche, Vanessa Zha et Marion Sauveur nous emmènent en week-end gourmand et livrent leurs adresses coups de cœur.

Marion Sauveur, votre balade gourmande vous a mené à Nantes cette semaine. C’est là où va se tenir le Festival “Les Tables de Nantes”, à partir de mercredi et jusqu’à dimanche prochain.

C’est l’événement gastronomique dans la ville avec au menu des conférences-dégustations ; un grand marché, ça ce sera dimanche prochain, avec plus d’une centaine de producteurs de la région. Mais aussi l’exposition suédoise Disgusting Food Museum : jusque début novembre 80 plats du monde entier considérés comme “dégoûtants” pour la France… notamment le tartare de bœuf, les escargots ou le roquefort.

Et le rendez-vous à ne pas rater c’est vendredi soir : la nuit des tables de Nantes. Vous allez pouvoir déambuler dans une soixantaine de restaurants, et ne payer que 5 euros maximum par assiette ! L’occasion de découvrir de bonnes et belles adresses. 

Qu’est-ce qu’on pourra manger ? 

Ce sera varié : une mousse de chèvre et ratatouille confite à un endroit ; un pot au feu de légumes ailleurs ; ou encore un ceviche de coquillage et poisson. Bien sûr les produits de la mer seront mis en valeur puisqu’entre l’Atlantique et la Loire il y a de quoi faire à Nantes. C’est ce qui explique d’ailleurs que c’est dans le Grand Nantes qu’a été créé l’une des plus emblématiques sauces françaises qui accompagne le poisson : le beurre blanc. Le beurre blanc c’est une sauce aux échalotes grises, au muscadet et au vinaigre que l’on fait réduire avant d’incorporer du beurre, bien froid en cubes, tout en fouettant. C’est gourmand, onctueux et crémeux ! 

Elle a été inventée à la fin du XIXe siècle par Clémence Lefeuvre elle a modifié sa sauce de beurre fondu après une remarque de trois clients de son restaurant à Saint-Julien-de-Concelles, c’est à 10km de Nantes. Le restaurant existe toujours, il s’appelle Clémence. Le chef Mathieu Roux propose un traditionnel Sandre au beurre blanc, délicieux. Et d’ici quelques mois, vous pourrez déguster une recette plus audacieuse : une viande accompagnée de ce beurre blanc. Dans Nantes, goûtez le beurre blanc au café ou à la betterave du chef étoilé du Lulu Rouget, Ludovic Pouzelgues. Ça vaut le détour !

Et Marion, à l’occasion des Journées du Patrimoine, une recommandation dans Nantes ? 

Oui, jusqu’à ce soir se tient le festival d’arts numériques Scopitone. Il est allé dans la dernière halle de l’ancien Min de Nantes. Vous y verrez notamment les œuvres de 18 artistes, dans des anciens frigos de la Halle à marée.

Une petite adresse pour dormir ? 

En plein cœur historique de Nantes une petite maison coincée entre 2 immeubles, 26 mètres carrés sur 3 niveaux. Ça s’appelle Micr'home. C’est design, très mignon, à partir de 99 euros.