Laurent Berger sur la reprise d'Aigle Azur : "Personne ne doit rester sur le carreau"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Invité mardi de la matinale d'Europe 1, le secrétaire général de la CFDT a appelé les repreneurs potentiels de la compagnie aérienne à entamer le dialogue avec les syndicats et à penser avant tout à la sauvegarde de l'emploi. 

Aigle Azur a reçu lundi soir 14 offres de reprise, qui sont à améliorer et "ne sont pas exécutables en l'état", a indiqué la compagnie aérienne à l'issue d'un Comité d'entreprise (CE) extraordinaire entamé dans l'après-midi. L'administrateur judiciaire d'Aigle Azur a aussi reçu des "projets de reprise plus globaux", a précisé la société placée en redressement judiciaire, dans un communiqué en fin de soirée.

"L'ensemble du personnel doit être dans l'offre de reprise" 

Invité mardi matin d’Europe 1, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, s'est tout d'abord félicité de l'existence de ces offres de reprise. "C'est une bonne chose qu'Air France et d'autres s'intéressent à Aigle Azur, parce qu'il y a un potentiel économique", a-t-il déclaré, avant de mettre mettre l'accent sur la sauvegarde des emplois : "Il faut que l'ensemble des salariés pilotes, personnels navigants et au sol, soient dans l'offre de reprise et que personne ne reste sur le carreau". 

Le secrétaire général a ensuite plaidé pour que les discussions avec les repreneurs potentiels de la compagnie aérienne se fassent également "avec les représentants du personnel". Et de conclure en faisant passer un message : "Je les invite à contacter les représentants de la CFDT à Aigle Azur pour en discuter".

Europe 1
Par Ugo Pascolo