Impôts 2019 : comment bien faire sa déclaration de revenus ?

  • A
  • A
A compter de cette année, la déclaration de revenus doit se faire sur Internet.
A compter de cette année, la déclaration de revenus doit se faire sur Internet. © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :
Alors qu’il ne reste que quelques jours pour déclarer vos revenus, Europe 1 livre aux éventuels retardataires un petit mode d’emploi, à l’occasion d’une journée spéciale Impôts 2019 sur notre antenne.
MODE D'EMPLOI

Vous n’y échapperez pas : malgré la mise en place au 1er janvier du prélèvement à la source, la déclaration de vos revenus reste obligatoire en 2019. Cette étape indispensable permet notamment de mettre à jour les revenus perçus en 2018, et donc d’actualiser si besoin le taux de prélèvement, à partir du mois de septembre. Qu'est-ce qui change depuis la mise en place du prélèvement à la source ? Que signifie l'année blanche ? Quels sont les revenus exceptionnels à déclarer ? Europe 1 vous livre ici quelques conseils.

Journée spéciale sur Europe 1. A l’occasion d’une journée spéciale impôts mercredi 15 mai, Europe 1 aide les auditeurs à remplir leur déclaration de revenus. En partenariat avec l’Ordre des experts-comptables, la rédaction accompagnera ses auditeurs avec l’aide de 13 experts-comptables, qui répondront à leurs questions dans plusieurs émissions de 7h à 18h, au 39 21. Une journée également à suivre sur Europe1.fr et les réseaux sociaux.

Comment déclarer ses revenus ?

Une déclaration obligatoire sur Internet... Nouveauté de cette année 2019 : la déclaration de ses revenus est en théorie obligatoire sur Internet. Elle doit se faire sur le site officiel impots.gouv.fr. Ceux qui opteraient pour la version papier s’exposent à une amende de 15 euros. Bercy espère ainsi généraliser la déclaration en ligne, plus pratique et plus simple. L’année dernière, 60% des foyers avaient effectué leur déclaration sur Internet.

Une fois connecté à votre compte personnel, vous y trouverez une déclaration en ligne pré-remplie. Vous devez vérifier et valider ces informations, les corriger si besoin.

… Mais toujours possible sur papier. Quelques exemptions sont toutefois accordées pour faire sa déclaration en version papier. Elle concerne les contribuables dont la résidence principale n’est pas connectée à Internet ou se trouve en zone blanche ; ainsi que les personnes âgées ou handicapées. Ces contribuables doivent alors justifier leur situation à l’administration fiscale via la déclaration de revenus.  

Qu’est-ce qu'on doit déclarer ?

Revenus 2018 ou 2019 ? Petite complexité liée au passage au prélèvement à la source : les contribuables doivent déclarer leurs revenus de l’année 2018 mais ceux-ci ne seront pas imposés. La réforme du prélèvement à la source implique en effet une "année blanche" sur les revenus de 2018 (salaires, retraites, chômage…). Cette année blanche évite ainsi une double imposition, alors que le prélèvement à la source collecte désormais l’impôt directement sur les revenus perçus mois après mois.

Déclarer ses revenus 2018 permet toutefois à l’administration fiscale de faire le point sur vos éventuels avantages fiscaux, procéder à des régularisations pour ceux bénéficiant de crédits ou réductions d'impôts, bénéficier de certaines prestations sociales (comme le dégrèvement de la taxe d’habitation ou le chèque énergie), actualiser le taux de prélèvement, ou encore obtenir un avis de non-imposition… La déclaration annuelle reste par ailleurs indispensable pour connaître les revenus des travailleurs indépendants.

Les revenus exceptionnels. En revanche, l’"année blanche" ne s’applique pas aux revenus dits exceptionnels. Ces derniers seront bien imposés, et les contribuables concernés doivent les renseigner spécifiquement lors de leur déclaration de revenus. Cela comprend par exemple les indemnités de rupture de contrat, une prime de départ à la retraite, l’intéressement et la participation, etc. Un tableau diffusé par les Finances publiques résume les principaux revenus exceptionnels à déclarer en fonction de sa catégorie socio-professionnelle, mais vous retrouverez plus d’informations sur impots.gouv.fr :

revenus exceptionnels

©Twitter @ImpotsService

L’impôt sur ces revenus exceptionnels sera à régler en septembre 2019, en plus de la mensualité du prélèvement à la source de ce mois-là.

La prime Macron défiscalisée. Parmi les nouveautés de cette année, la prime Macron - versée par les entreprises aux employés dans le cadre de mesures prises par le gouvernement pour répondre à la crise des "gilets jaunes" - n’est pas imposable. Les salariés qui ont donc pu en bénéficier cette année n’ont pas à la déclarer, si elle est inférieure ou égale à un montant de 1.000 euros.

Quelle est la date limite ?

Si le service de déclaration de revenus est ouvert sur Internet depuis le 10 avril, vous avez encore entre une et trois semaines pour le faire. Les dates limites de souscription sur Internet vont ainsi du 21 mai au 4 juin selon les départements :

calendreir impot !!

©impots.gouv.fr

Pour les déclarations papier, la date limite de dépôt est elle fixée au jeudi 16 mai à minuit, le cachet de La Poste faisant foi. Tous les contribuables recevront ensuite leur avis d'imposition entre fin juillet et début septembre, avec leur taux de prélèvement à la source éventuellement changé et qui prendra effet en septembre prochain.

Droit à l'erreur. Il reste possible de corriger sa déclaration de revenus ultérieurement, entre début août et mi-décembre. En cas d'éventuelle erreur de votre part, celle-ci ne pourra pas être sanctionnée en raison du nouveau "droit à l’erreur".

Besoin d’un coup de main ? Un service d'assistance téléphonique gratuit va être mis en place dès jeudi par les experts-comptables pour aider les contribuables à remplir leur déclaration. L'initiative baptisée "allô impôt" permet de bénéficier d'une assistance en contactant le numéro vert 0 800 06 54 32. Ce numéro sera opérationnel jusqu'au 22 mai inclus, hors week-end, de 09h à 18h. Deux nocturnes sont prévues les jeudi 16 et lundi 20 mai, jusqu'à 21h. Des consultations gratuites sont aussi proposées dans les locaux de l'Ordre des experts-comptables à Paris et lors de permanences en région. Vous pouvez également demander de l’aide sur le site impots.gouv.fr ainsi que dans les centres des finances publiques.