Crédit d'impôt : mardi, 8,8 millions de foyers vont recevoir une avance du fisc sur leur compte en banque

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
La mise en place du prélèvement à la source empêchant le fisc de connaitre à la fois le montant et le nombre exact de foyers concernés par un crédit d'impôt en 2018, un acompte doit être versé à 8,8 millions d’entre eux mardi.
ON DÉCRYPTE

Ce n’est pas tous les jours que les impôts vous versent de l'argent. Vous faites peut-être partie des 8,8 millions de foyers qui vont bénéficier mardi 15 janvier d’un virement de l'administration fiscale. Ce versement s’adresse à de tous les contribuables qui, au printemps dernier, avaient mentionné dans leur déclaration de revenus 2017 des dépenses donnant droit à une réduction ou à un crédit d'impôt. Au total, ce sont 5,528 milliards d'euros qui vont être versés.

  • Pourquoi le fisc va verser "une avance" à certains contribuables ?

 Si vous avez, par exemple, déclaré l'emploi d'une femme de ménage, cette dépense vous a donné droit à un crédit d'impôt. Dans le cadre du passage au prélèvement à la source, l'administration fiscale fait le pari que vous avez continué à employer cette personne en 2018 et que vous êtes donc éligible, cette fois encore, à un crédit d'impôt.

Crédit d'impôt : cette bonne surprise qui attend 8,8 millions de foyers mardi
  • Comment est-elle calculée ?

Sauf que l’administration ne sait pas si vous avez dépensé un peu plus ou un peu moins en heures de ménage que l'année précédente, et elle ne pourra pas le savoir avant cet été, lorsqu’elle aura reçu votre prochaine déclaration de revenus. La somme qui va être versée aux contribuables est donc une avance égale à 60% du crédit d'impôt touché l'an dernier. Si comme 345.000 contribuables étourdis vous avez oublié de donner vos coordonnées bancaires au fisc, vous recevrez à la place du versement une lettre chèque fin janvier.

  • Et en cas de somme indue ?

Le solde restant sera versé en même temps que doit arriver les avis d'imposition, c’est-à-dire à la rentrée de septembre. Néanmoins, si vous avez cessé d'employer votre femme de ménage en 2018, vous devrez rembourser la totalité de la somme qui sera versée mardi.

  • Qui est concerné par ce crédit ?

Le système ne concerne pas que les emplois à domicile de type aide-ménagère ou baby-sitter, mais aussi les dons aux associations et la cotisation à un syndicat. Bénéficient également d’un crédit d’impôts ceux qui ont financé l'hébergement de leurs parents en maison de retraite, ou bien investi dans de l’immobilier concerné par les dispositifs "Pinel", "Duflot" ou "Sellier".

Europe 1
Par Olivier Samain, édité par Romain David