Annulation du salon de l'Agriculture : "C'est une manifestation qui va nous manquer"

, modifié à
  • A
  • A
Le Salon de l'Agriculture est annulé en raison de l'épidémie. 1:15
Le Salon de l'Agriculture est annulé en raison de l'épidémie. © AFP
Partagez sur :
Sur Europe 1, Joël Cillac, éleveur bovin du sud-ouest, a réagi à l'annulation du salon de l'Agriculture en raison de l'épidémie de coronavirus. Et regrette notamment de ne pas pouvoir être en contact avec les consommateurs et ses collègues, alors que les professionnels du secteur "sont de plus en plus isolés". 

Les allées du Parc des expositions de la Porte de Versailles vont rester silencieuses, loin de l'agitation habituelle. En raison de l'épidémie de coronavirus, l'édition 2021 du salon de l'Agriculture, qui devait se tenir à Paris du 27 février au 7 mars, est annulée, ont annoncé mardi ses organisateurs. Un coup dur pour les professionnels du secteur, comme Joël Cillac, éleveur bovin du sud-ouest. "C'est une manifestation qui va nous manquer", confie-t-il au micro d'Europe 1. 

"On n'est pas surpris, mais bien sûr on est malheureux", réagit l'éleveur, fidèle de l'évènement parisien. "Chaque année, on se prépare à aller au Salon. Au-delà de l'importance de montrer nos meilleurs animaux, c'est un lieu de rencontre". 

"C'est le lieu où on rencontre nos consommateurs"

"Nous sommes dans un métier où on est de plus en plus isolé, poursuit Joël Cillac. On est tout seul sur notre tracteur ou dans nos étables". Et de regretter : "Ce contact-là ne va pas exister en 2021". 

Pour ce professionnel, le salon de l'Agriculture, "c'est aussi Paris. C'est le lieu où on rencontre nos consommateurs, des gens qui nous apprécient, viennent vers nous". 

Europe 1
Par Olivier Samain, édité par Antoine Terrel