Coupe du monde de football féminin

Du 7 juin au 7 juillet, en France

La huitième édition de la Coupe du monde de football féminin se tient en France du 7 juin au 7 juillet 2019. Elle est organisée par la Fifa et se déroule dans neuf villes : Grenoble, Le Havre, Lyon, Montpellier, Nice, Paris, Reims, Rennes, et Valenciennes. Le match d'ouverture a lieu au Parc des Princes de Paris, tandis que les demi-finales ainsi que la finale se disputent à Lyon.

24 équipes sont qualifiées pour la Coupe du monde, et réparties en six poules de quatre. Les deux premiers de chaque groupe, ainsi que les quatre meilleurs troisièmes, sont qualifiés pour les huitièmes de finale. Chaque match est ensuite à élimination directe, avec prolongations et éventuellement tirs au but en cas d'égalité à la fin du temps réglementaire, jusqu'à la finale. Au total, 52 rencontres sont programmées. 

Grande nouveauté pour cette édition : la VAR (l'assistance vidéo) est à disposition des arbitres pour l'intégralité de la compétition, qui se déroule en France pour la première fois.

En 2015, au Canada, les États-Unis avaient remporté la compétition, face au Japon. La France avait été éliminée aux tirs au but par l'Allemagne, en quarts de finale. Sa meilleure performance remonte au Mondial 2011, et une quatrième place.

Cette année, la France se trouve dans le groupe A. Entraînées par Corinne Diacre, les Bleues affrontent la Corée du Sud le 7 juin au Parc des Princes, pour le match d'ouverture, avant de défier la Norvège, le 12 juin à Nice et le Nigéria, le 17 juin, à Rennes.

Canal + retransmet l'ensemble de la compétition, alors que le Groupe TF1 diffuse les 25 meilleures affiches, dont tous les matchs de l'équipe de France.

Le 2 mai la sélectionneuse de l’équipe de France, Corinne Diacre, a dévoilé la liste des 23 Bleues retenues.

 

La liste des 23 Bleues

Gardiennes : Sarah Bouhaddi (Lyon), Solène Durand (Guingamp), Pauline Peyraud-Magnin (Arsenal)

Défenseures : Julie Debever (Guingamp), Sakina Karchaoui (Montpellier), Amel Majri (Lyon), Griedge Mbock Bathy (Lyon), Eve Périsset (PSG), Wendie Renard (Lyon), Marion Torrent (Montpellier), Aïssatou Tounkara (Atlético Madrid)

Milieux de terrain : Charlotte Bilbault (Paris FC), Elise Bussaglia (Dijon), Maeva Clemaron (FC Fleury), Grace Geyoro (PSG), Amandine Henry (Lyon), Gaëtane Thiney (Paris FC)

Attaquantes : Viviane Asseyi (Bordeaux), Delphine Cascarino (Lyon), Kadidiatou Diani (PSG), Valérie Gauvin (Montpellier), Emelyne Laurent (Guingamp), Eugénie Le Sommer (Lyon)

Partagez sur :
Les derniers articles