Victoires de la musique : les nommés d'une édition perturbée par le Covid dévoilés

, modifié à
  • A
  • A
Suzane Victoire de la musique 1:47
Suzane, lauréate l'année dernière, est de nouveau nominée, dans une autre catégorie. © Alain JOCARD / AFP
Partagez sur :
La 36e édition des Victoires de la musique sera particulière en raison de la crise sanitaire. Alors que les nommés de cette année viennent d'être révélés, le président de l'évènement a aussi donné des précisions sur la manière dont allait se dérouler la cérémonie qui va être affectée par le coronavirus.

Les nommés pour les prochaines Victoires de la musique viennent d'être dévoilés. Coronavirus oblige, la 36eme édition se tiendra le 12 février à la Seine musicale dans des conditions inédites et avec un palmarès légèrement remanié qui tient compte de l'année qui vient de s'écouler. Ainsi, la cérémonie se tiendra vraisemblablement sans public. À en croire le président des Victoires de la musique, Romain Vivien, cela semble en effet "très compromis". La pandémie a aussi forcé à réarranger les catégories de nomination.

Une édition probablement sans public

À un mois de la cérémonie, rien n'est fixé sur la manière dont aura lieu la cérémonie. "On prendra probablement les décisions au dernier moment", explique Romain Vivien qui envisage plusieurs scénarios. "On ne peut pas encore annoncer s'il y aura un public ou pas mais ça semble malheureusement très compromis", déplore-t-il.

Et pour réunir les nommés, plusieurs options sont sur la table. "On est en train de travailler sur un protocole extrêmement strict : faire tester les gens, voire en vacciner certains, et faire ça dans un cadre aussi confortable que possible pour les artistes et sécurisant pour tout le monde", précise le président des Victoires de la musique.

Nouvelles catégories en raison de l'épidémie

Faute de concerts, les catégories Révélation scène et Concert de l'année sont supprimées pour cette édition. À la place la révélation de l'année se décline désormais chez les femmes et chez les hommes. Côté féminin, cette catégorie opposera Clou, Lous and the Yakuza et Yseult. Côté masculin, Hatik, Noë Preszow et Hervé seront en compétition. Pour ce dernier, "c'est énorme, parce qu'il y a beaucoup de chanteurs. Il y en a beaucoup qui chantent bien, qui écrivent bien, qui produisent bien. Tout le monde est fier dans ma famille, ça a du sens".

Benjamin Biolay, présent dans trois catégories grâce à son album "Grand Prix", fait figure de favori, notamment dans la catégorie artiste masculin face à Gäel Faye et Vianney. Pomme et Suzanne, révélations l'année dernière reviennent cette année dans la catégorie artiste féminine de l'année. Elles seront en concurrence avec Aya Nakamura pour le trophée. Un seul résultat est certain, celui du prix d'honneur pour le titre le plus streamé de l'année. C'est le duo Gradur et Heuss L'enfoiré pour Ne reviens pas qui a réussi à réunir 101.060.557 écoutes entre le 1er décembre 2019 et le 30 novembre 2020.

Le palmarès complet :

Artiste masculin

Benjamin Biolay ; Gaël Faye ; Vianney

Artiste féminine

Aya Nakamura ; Pomme ; Suzane

Révélation masculine

Hatik ; Hervé ; Noë Preszow

Révélation féminine

Clou ; Lous and the Yakuza ; Yseult

Album

"Aimée", Julien Doré ;"Grand Prix", Benjamin Biolay ; "Lundi méchant", Gaël Faye ; "Mesdames", Grand Corps Malade ; "Paradis", Ben Mazué

Chanson originale

"Comment est ta peine?", Benjamin Biolay ; "Corps", Yseult ; "Facile", Camelia Jordana ; "La maison de retraite", Michel Jonasz ; "Mais je t'aime", Grand Corps Malade et Camille Lellouche

Création audiovisuelle

"Goliath", Woodkid ; "La vita nuova", Christine and the Queens ; "Nous", Julien Doré

Europe 1
Par Angèle Chatelier avec AFP édité par Guilhem Dedoyard