Le succès fou des "Carnets rouges", ce roman autoédité écrit par deux Français

, modifié à
  • A
  • A
Harpercollins vient de publier le roman, d'abord autoédité. 1:20
Harpercollins vient de publier le roman, d'abord autoédité. © Pixabay
Partagez sur :
Dix ans après l'avoir écrit, Carole et Antoine Fruchard ont décidé de publier leur roman sur une plateforme d'autoédition. Bien leur en a pris : parmi les milliers de lecteurs qui ont dévoré leur livre, se trouve Clément Giraudet, mari de l'actrice américaine Robin Wright. Elle veut en faire une série. 

L'histoire n'est pas banale. Passionnés de lecture, Carole et Antoine Fruchard s'amusent à écrire une histoire à suspense. Les deux adolescents, qui sont frère et sœur, la couchent sur la papier et la laissent dans un tiroir. Dix ans plus tard, en 2017, ces deux Nantais décident de mettre un point final au roman et de le publier sur une plateforme d'autoédition. Les Carnets rouges remportent un succès immédiat, 15.000 lecteurs s'en emparent. Parmi eux, il y a Clément Giraudet, homme d'affaires et mari de l'actrice américaine Robin Wright

"La réalité dépasse la fiction"

Antoine Fruchard osait à peine y croire. "J'ai appelé ma sœur immédiatement pour lui dire que l'actrice de House of Cards et Forrest Gump adorait l'histoire et qu'elle voulait en faire une série. On était stupéfaits, incrédules et même temps extrêmement enthousiastes. On a toujours visualisé notre livre comme un film ou une saison. Mais là, c’est un peu la réalité qui dépasse la fiction. On se dit qu’on a réussi à écrire un livre, à l’autopublier et on va tout faire pour que ce projet puisse avancer", raconte-il au micro d'Europe 1.

Avec un tel potentiel, le monde de l'édition classique s'est bousculé pour le publier. C’est finalement Harpercollins qui a décroché le contrat pour ce premier roman et l'a publié mi-janvier. Deux autres devraient suivre, puisque les deux auteurs imaginent une trilogie.

Europe 1
Par Nicolas Carreau, édité par Laetitia Drevet