Jean-Paul Rouve à Emmanuel Macron : "C'est tellement important la culture !"

  • A
  • A
Jean-Paul Rouve lance un appel au Président en faveur des intermittents du spectacle (photo d'archives). 1:20
Jean-Paul Rouve lance un appel au Président en faveur des intermittents du spectacle (photo d'archives). © Europe 1
Partagez sur :
Comédiens, techniciens, danseurs : le monde de la culture subit de plein fouet les conséquences du confinement visant à endiguer l'épidémie de coronavirus. Alors que le Président doit annoncer des mesures d'aide pour ce secteur, l'acteur Jean-Paul Rouve lance un appel à Emmanuel Macron pour qu'il sauve les intermittents du spectacle.
INTERVIEW

Emmanuel Macron doit présenter mercredi ses mesures pour soutenir la culture. Et le chef de l'Etat est attendu au tournant : avec le confinement, les 1,3 million de professionnels du secteur sont à l'arrêt. Les petites structures redoutent le dépôt de bilan et les intermittents du spectacle la perte de leurs droits, même si Franck Riester a tenté de les rassurer sur Europe 1, mardi matin. Sur notre antenne, le comédien Jean-Paul Rouve lance ainsi un appel Président : "Faites une année blanche pour les intermittents, pour qu'ils ne se retrouvent pas à la rue."

La culture, au même titre que la restauration 

Jean-Paul Rouve fait un parallèle entre la situation du secteur de la culture et celui de la restauration : "Les restaurateurs disent : 'Attention on est en train de mourir', et ils ont raison. La culture dit un peu la même chose". Pour les intermittents, le comédien propose ainsi que les heures nécessaires à l'ouverture des droits soient exceptionnellement comptabilisées sur deux ans.

Pointant l'extrême diversité des corps de métiers touchés par cette crise, des acteurs aux techniciens en passant par les agents d'entretien, Jean-Paul Rouve appelle également à mettre à contribution les assureurs. Il relaie enfin la volonté de beaucoup de propriétaires de salles de spectacles de voir les lieux de culture rouvrir dans de bonnes conditions sanitaires.

Lui-même affecté par le confinement, le tournage du quatrième volet de la comédie Les Tuches étant suspendu, Jean-Paul Rouve conclut : "Cela nous fait du bien d'aller aux concerts, au cinéma, au théâtre. [...] C'est tellement important la culture !"

Europe 1
Par Jihane Bergaoui édité par Antoine Cuny-Le Callet