Deschamps : "Les joueurs avaient envie de repasser" sur les Champs-Elysées

, modifié à
  • A
  • A
Didier Deschamps était invité sur TF1 mercredi soir.
Didier Deschamps était invité sur TF1 mercredi soir. © Capture d'écran TF1
Partagez sur :
Le sélectionneur des champions du monde, invité au JT de 20h de TF1, a répondu à la polémique sur la parade de l’équipe de France.

Didier Deschamps l'assure : les joueurs de l'équipe de France "n'avaient qu'une envie, c'était de repasser une deuxième fois" sur les Champs-Elysées. Le sélectionneur des Bleus, invité mercredi soir au JT de 20 heures de TF1, est revenu sur la polémique née du défilé jugé trop rapide des champions du monde sur l'avenue parisienne, lors de leur retour de Russie. "Tous les joueurs n'avaient qu'une envie après ce court défilé, c'était de repasser une deuxième fois. Mais ça n'a pas pu se faire", a assuré "DD".

Les joueurs ont-ils été frustrés par ce court défilé ? "Oui", a répondu le capitaine des champions du monde 98. "A la vitesse à laquelle on devait rouler, il y avait la sécurité qui entrait en ligne de compte. Ce n'était pas le cas en 1998. Mais depuis les événements tragiques qu'il y a eus en France et en Europe, il y a des règles de sécurité très strictes. On est obligé de limiter les risques", a précisé Didier Deschamps. 

"Le Crillon n'était pas dans notre planning". Le sélectionneur est ensuite revenu sur l'autre "couac" de cette journée de lundi : le rendez-vous manqué au Crillon, où des dizaines de milliers de fans attendaient les Bleus, qui ne sont finalement jamais venus. 

 "Je ne sais pas ce qui a été annoncé par rapport au Crillon mais ce n'était pas dans notre planning. Je sais qu'il y a beaucoup de personnes qui ont attendu. En termes d'organisation, ça ne dépend pas de moi, ça ne dépend pas de la Fédération. On a suivi ce qui nous était proposé. Sincèrement, si on avait pu prolonger ce moment de partage, de joie et d'émotion avec le public français, on l'aurait fait bien volontiers", a conclu "DD". Les supporters déçus pourront revoir les Bleus lors de leur prochain match, le 6 septembre prochain en Allemagne. Ou trois jours plus tard, le 9, face aux Pays-Bas, au Stade de France.