Coupe du monde 2018 : Laurent Koscielny encourage les Bleus et sera "le bienvenu"

, modifié à
  • A
  • A
Le joueur avait indiqué qu'il souhaitait mettre un terme à sa carrière internationale à l'issue du Mondial 2018.
Le joueur avait indiqué qu'il souhaitait mettre un terme à sa carrière internationale à l'issue du Mondial 2018. © KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :
Blessé le 3 mai dernier en demi-finales de Ligue Europa avec Arsenal, le défenseur central, forfait, a envoyé une lettre d'encouragement aux Bleus.

Le défenseur central Laurent Koscielny, qui manquera le Mondial 2018 sur blessure, a envoyé une lettre d'encouragements aux Bleus et sera "le bienvenu" auprès d'eux, a indiqué mercredi le sélectionneur Didier Deschamps.

"J'ai échangé plusieurs fois avec Lolo après sa grave blessure. C'est un homme sur qui on peut compter. Comme je lui ai dit, quand il a envie, si ça lui fait plaisir, il est le bienvenu pour venir nous voir", a dit "DD" lors de la conférence de presse d'ouverture de la préparation des Bleus, marquée par la polémique autour du cas Adrien Rabiot. "Je trouve très bien son initiative. J'ai fait en sorte que les joueurs puissent la lire (la lettre). Il y a tout dedans, avec quelqu'un qui a un vécu, il sait ce que c'est (un tournoi international), que ça soit sur le plan sportif et sur le plan humain, si ça peut mettre en éveil tout le monde par rapport à ça, je ne vais pas m'en plaindre", a-t-il ajouté.

"Une nation entière vous soutiendra." La lettre, diffusée par la Fédération (FFF), est intitulée "J'ai confiance en vous, les gars". "L'important, dans une telle compétition, c'est d'abord de bien vivre ensemble. Tous ensemble, joueurs et staff", écrit-il notamment, en insistant sur les vertus du collectif : "Chacun se battra et fera l'effort pour l'autre, c'est aussi l'esprit de ce groupe." "Une nation entière vous soutiendra et vous encouragera. Ce soutien, cette énergie, cette fierté, cette passion vous porteront comme ce fut le cas lors de l'Euro 2016. Cette année, je serai dans mon canapé pour suivre vos matches. Et devant ma télé, je serai votre premier supporter !", conclut-il.

Blessé en demi-finales de la Ligue Europa. Koscielny, qui faisait partie des trois joueurs en concurrence pour les deux places en charnière centrale (avec Raphaël Varane et Samuel Umtiti), s'était brisé le tendon d'Achille en demi-finales de la Ligue Europa avec Arsenal, le 3 mai. "Lolo" (32 ans) était devenu le repère défensif lors de l'Euro 2016. Son vécu en équipe nationale, où la première de ses 51 apparitions remonte à novembre 2011, offrait aux Bleus une expérience non négligeable au sein d'un groupe qui en manque largement. Il avait indiqué, fin 2017, qu'il souhaitait mettre un terme à sa carrière internationale à l'issue de cette Coupe du monde en Russie (14 juin-15 juillet).