Présidentielle : qui pèse quoi sur Wikipédia ?

  • A
  • A
Présidentielle : qui pèse quoi sur Wikipédia ?
Sur Wikipédia, tous les candidats à la présidentielle ne sont pas logés à la même enseigne.@ AFP
Partagez sur :

Les candidats à la présidentielle ne jouissent pas tous de la même exposition sur l'encyclopédie libre. La preuve en infographies.

Les élections se jouent de moins en moins sur les marchés et de plus en plus sur internet. Sur Facebook évidemment, sur Twitter aussi. Et pourquoi pas sur Wikipedia

Les pages biographiques de l'encyclopédie libre sont souvent utilisées comme référence par les internautes. Au point, naturellement, de devenir un terrain de communication pour les politiques. Et encore plus en période de campagne présidentielle.

Alors, qui a la page la plus complète ? Qui a la plus ancienne ? Qui suscite le plus de débats ? Pour le savoir, nous avons étudié les pages des hommes et femmes politiques qui, au 12 février (date de l’arrêt du décompte), étaient en bonne position pour se présenter sur la ligne de départ de l'élection présidentielle.

Nicolas Dupont-Aignan, le premier des Mohicans

7 février 2003. 21 h 55. Installé devant son ordinateur, le dénommé Didier se rend sur un portail encyclopédique créé presque deux ans plus tôt : Wikipédia. Il ne vient pas consulter un article, mais en publier un.

Sur sa page de discussion, il avait précisé quelques semaines auparavant qu’il y avait “du boulot” pour rattraper la version américaine quant à la masse de contenus publiés. Ce soir-là, il décide de créer l’entrée sur Nicolas Dupont-Aignan, en précisant en quelques lignes son parcours. Quatorze ans plus tard, le président de Debout la France peut se targuer d’être le candidat à la présidentielle ayant la page Wikipédia la plus vieille.

L'autre "dinosaure" de Wikipédia, c’est Jacques Cheminade. Sa page a été créée en avril 2003. Il est vrai que le fondateur du parti Solidarité et Progrès était à l'époque déjà largement sorti de l’anonymat, lui qui avait été candidat à la présidentielle en 1995.

À l’inverse (et sans surprise), c’est Emmanuel Macron qui a la page la plus récente. La notice du candidat d’En Marche a été créée le 15 mai 2012, quelques heures après sa nomination par François Hollande comme secrétaire général adjoint de l’Élysée.

La page la plus imposante est celle de Marine Le Pen

Ancienneté n’est pas synonyme d’exhaustivité. Ce n’est pas Nicolas Dupont-Aignan qui a la page la plus riche, mais Marine Le Pen. La page de la candidate FN compte quelque 107.000 caractères. Les longs développement sur le financement du FN ou sur les polémiques dans lesquelles elle a été impliquée n’y sont sans doute pas pour rien. Même cause et même effets pour François Fillon, deuxième du classement.

Philippe Poutou et Nathalie Arthaud doivent eux se contenter de pages réduites à la portion congrue (50 fois moins importante que celle de Marine Le Pen). À noter que la page de Benoît Hamon est moins riche que celles de Dupont-Aignan et de Jacques Cheminade.

Beaucoup de modifications sur la page d’Emmanuel Macron

Wikipédia : Quel candidat à la présidentielle à la page la plus modifiée ?

C'est Emmanuel Macron qui a la page Wikipédia la plus modifiée.


Entre sa création et le 12 février (date de l’arrêt du décompte), la page d’Emmanuel Macron a été modifiée 1.701 fois. On est loin des 4.620 changements subis par la biographie de François Fillon. Mais au ratio modifications/jours d’existence de la page, c’est bien le leader d’En Marche qui l’emporte.

L’ancien ministre de l’Économie a vu sa page modifiée près d’une fois par jour (0,98) devançant d’une courte tête François Fillon (0,94), malgré le boom enregistré sur la page de ce dernier ces dernières semaines.

Parmi les grands candidats, Benoît Hamon est toujours à la traîne avec seulement 0,26 modification par jour.

Macron et Hamon ont fait une percée depuis la rentrée

La percée de l’un dans les sondages et la victoire surprise de l’autre lors de la primaire de la gauche ont semble-t-il donné des idées aux Wikipédiens. Depuis le mois de septembre, les pages d’Emmanuel Macron et de Benoît Hamon ont plus que doublé de volume !

S’il a été au cœur de l’actualité, François Fillon voit sa page Wikipédia connaître une croissance plus raisonnable. Le poids de sa page en octets a augmenté de 42 %, signe que, hormis les affaires récentes, sa notice était relativement complète auparavant.

La page de Jacques Cheminade est la moins collaborative

Les informations contenues dans les différentes pages des candidats sont-elles le fruit du pluralisme ? Dans l’ensemble, oui. Mais certaines pages sont moins collaboratives que d’autres. Ainsi, les trois plus gros contributeurs de la page de Jacques Cheminade représentent 38 % du total des modifications. Un chiffre qui s’élève à 30 % pour celle d’Emmanuel Macron.

Hasard ou non, les pages des candidats de gauche que sont Benoît Hamon, Philippe Poutou et Jean-Luc Mélenchon semblent élaborées de manière plus collective : les trois plus gros contributeurs y totalisant moins de 16 % des changements opérés.

Nicolas Dupont-Aignan, le candidat le moins référencé

Les pages des candidats à l’Élysée font globalement partie des bons élèves de Wikipédia. Toutefois, les notices de certains politiques ont moins de références que d’autres. C’est le cas de celle de Nicolas Dupont-Aignan, dans laquelle les références (ou notes) ne tombent “que” tous les 87 mots en moyenne.

À l’inverse, la page d’Emmanuel Macron, profitant de la grande médiatisation de celui-ci, est solidement référencée, avec une note tous les 31 mots. D’ordinaire, la récurrence de ces chiffres en exposant ne présage pas de la qualité effective des textes vers lesquels ils renvoient. Mais, en la matière, les pages des personnalités politiques sont souvent adossées à des articles de presse ou des textes officiels, garantissant un minimum de sérieux.

On débat beaucoup sur Le Pen et Mélenchon

Wikipédia : Quel candidat à la présidentielle a la page la plus débattue ?

C'est sur les pages Wikipédia de Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon que l'on débat le plus.


Est-ce à leur positionnement aux extrêmes qu’ils doivent le débat qui a lieu sur leur page ? Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon ont les pages de discussions les plus fournies (0,11 posts par jour chez Le Pen, 0,9 chez Mélenchon).

Pour le cas de la président du Front national, ces discussions tournent souvent autour des affaires ou autour de ses liens avec certaines personnalités controversées. En ce qui concerne, Jean-Luc Mélenchon, il a été notamment débattu de son appartenance à la franc-maçonnerie ou de ses positions européennes.