EN DIRECT - Présidentielle : qui arrive en tête dans votre département ?

  • A
  • A
EN DIRECT - Présidentielle : qui arrive en tête dans votre département ?
Partagez sur :

Résultats, réactions, analyses, suivez en direct sur notre site le premier tour de l'élection présidentiel.

Suivez le live
Cette page s'actualise automatiquement
05h25
Le 24 avril 2017

Ce direct est désormais terminé, merci à tous pour l'avoir suivi. Ne manquez pas notre live spécial sur l'après premier tour de la présidentielle, ça se passe juste en dessous :

 
 
03h36
Le 24 avril 2017
Il est temps pour nous d'aller faire une petite pause, le temps de dormir (un peu) avant le début du match pour le second tour de la présidentielle. Voici les dernières informations à retenir

- Emmanuel Macron (23,86%) et Marine Le Pen (21,45%) arrivent en tête du premier tour selon des résultats officiels portant sur 97% des inscrits reçus 

- François Fillon (19,94%) et Benoît Hamon (6,34%) ont indiqué qu'ils voteraient Emmanuel Macron au second tour

- Jean-Luc Mélenchon, quatrième homme (19,61%), ne donnera pas de consigne : il laissera ses soutiens s'exprimer sur le site de "La France insoumise"
 
Pour retrouver les résultats de chaque candidat, vous pouvez lire notre article ici :
 

Présidentielle 2017 : les résultats en intégralité, candidat par candidat, institut par institut

POLITIQUE - Europe1.fr vous détaille les résultats du premier tour des onze candidats, avec les chiffres du ministère de l'Intérieur et les estimations des instituts de sondage.
 
 
03h38
Le 24 avril 2017
[PAUSE LAB] - Le candidat d'En Marche a fêté sa qualification au second tour dans un restaurant huppé de la capitale. Et déjà, les remarques fusent, ce qui agace le principal intéressé :
 
 
 
03h31
Le 24 avril 2017
À Marseille, le président du dernier bureau de vote à être dépouillé... avait disparu avec les bulletins. Il a été retrouvé, comme l'indique ce journaliste de l'AFP. On ignore encore pourquoi il s'était ainsi éclipsé... 
 

 
 
 
02h17
Le 24 avril 2017
Les infos à retenir :

- Emmanuel Macron (23,91%) et Marine Le Pen (21,42%) arrivent en tête du premier tour selon des résultats officiels portant sur 96% des inscrits reçus 

- François Fillon (19,94%) et Benoît Hamon (6,36%) ont indiqué qu'ils voteraient Emmanuel Macron au second tour

- Jean-Luc Mélenchon, quatrième homme (19,54%), "qui n'a pas de mandat pour ça", ne donnera pas de consigne : il laissera ses soutiens s'exprimer sur le site de "La France insoumise"
01h49
Le 23 avril 2017
Qui est arrivé en tête dans votre département ? La carte publiée par le ministère de l'Intérieur permet de se faire une idée d'ensemble en un coup d’œil :
 
 
 
01h22
Le 23 avril 2017
[PAUSE LAB] - Elle n'imitera pas son champion. Françoise Hostalier, secrétaire d'État dans le gouvernement Juppé en 1995, députée UMP du Nord jusqu'en 2012 et coordinatrice de la campagne présidentielle de François Fillon pour ce département, votera Marine Le Pen au second tour et veut "faire battre Macron". 
 
01h06
Le 23 avril 2017
Emmanuel Macron est arrivé en tête du premier tour de l’élection présidentielle 2017 dimanche, avec plus de 23% des suffrages. Ne lui reste plus que quinze jours, en cas de victoire au second tour face, pour accéder à l’Élysée. Nous nous sommes posés la même question que pour Marine Le Pen : à quoi ressemblerait la France sous sa présidence ?
 

Quel président Emmanuel Macron pourrait-il être ?

POLITIQUE - Le candidat d’En Marche! s’est qualifié dimanche pour le second tour de l’élection présidentielle, selon les différents instituts de sondage. Mais au fait, quel sera son style...
 
01h05
Le 23 avril 2017
Arrivée deuxième du premier tour de l'élection présidentielle avec plus de 22% des voix, la présidente du FN n'a plus qu'une marche à franchir pour arriver à l’Elysée. Comment et avec qui gouvernerait Marine Le Pen si elle remportait le second tour de l'élection présidentielle ? Eléments de réponse dans cet article.
 

Quelle présidente Marine Le Pen serait-elle ?

POLITIQUE - La présidente du FN a remporté la première partie de son pari en se qualifiant pour le second tour de la présidentielle. Elle reste donc en lice pour s’installer à l’Elysée.
01h03
Le 23 avril 2017
Plusieurs militants "antifascistes" se sont rassemblés dans l'est parisien. "Quel que soit le résultat, nous ne le reconnaîtrons pas !", avait lancé un manifestant au micro avant les premières estimations du premier tour. Des échauffourées ont ensuite éclaté dans la soirée avec la police, et la tension était encore palpable après minuit, selon un journaliste de l'AFP.
00h41
Le 23 avril 2017
Les infos à retenir :

- Emmanuel Macron (23,36%) et Marine Le Pen (22,42%) arrivent en tête du premier tour selon des résultats partiels officiels portant sur 85% des inscrits reçus 

- François Fillon (19,75%) et Benoît Hamon (6,19%) ont indiqué qu'ils voteraient Emmanuel Macron au second tour

- Jean-Luc Mélenchon (19,44%), "qui n'a pas de mandat pour ça", ne donnera pas de consigne : il laissera ses soutiens s'exprimer sur le site de "La France insoumise"
00h38
Le 23 avril 2017
[PAUSE LAB]C'est l'un des grands perdants de cette soirée, et la défaite est fracassante. Le Lab raconte la courte et morne soirée de Benoît Hamon et de ses soutiens (qui ne sont d'ailleurs pas venus très nombreux).  
 
00h32
Le 23 avril 2017
Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) lance un "appel clair à voter pour Emmanuel Macron"."Au-delà de la satisfaction de voir un candidat défendant les valeurs démocratiques et républicaines en tête", le Crif constate "avec inquiétude", dans un communiqué, que "les candidats des extrêmes représentent plus de 40% des suffrages exprimés".

La vitrine politique de la première communauté juive d'Europe, forte d'un demi-million de membres, "appelle à une mobilisation la plus large qui soit pour faire barrage au Front national".
00h29
Le 23 avril 2017
Arrivé en septième position avec 1,29% des suffrages selon des résultats officiels partiels, Jean Lassalle ne se montre pas déçu. "500.000 résistants se sont levés, c'est un formidable signal d'espoir pour la France et pour une certaine idée de la civilisation", salue le candidat centriste, qui ne donne pas de consigne de vote. "Je ne jouerai pas les filles de l'air en prétendant que je suis content de ne pas être au second tour. Non ! Mais le peuple est souverain", indique-t-il toutefois.
 

00h21
Le 23 avril 2017
Depuis une heure, le couple Macron poursuit sa soirée en dînant au restaurant la Rotonde, à Montparnasse. Jacques Attali, Erik Orsenna, Pierre Arditi et Stéphane Bern font notamment partie des convives, selon les informations d'Europe 1. 
00h20
Le 23 avril 2017
Le chef de l'Etat a, comme des millions de Français, suivi la soirée électorale sur sa télévision (sur TF1, apparemment), comme le montre cette photo partagée par une journaliste de Grazia. Pour rappel, François Hollande a fait savoir qu'il indiquera "rapidement"  son choix pour le second tour.
00h13
Le 23 avril 2017
[PAUSE LAB] - Sa huitième place au premier tour de l'élection présidentielle ne lui a pas ôté son franc parler. Philippe Poutou dézingue Emmanuel Macron et ses soutiens sur France 2 : 
 
00h13
Le 23 avril 2017
Après les résultats du premier tour, l'AFP a passé en revue les Unes des principaux quotidiens nationaux à paraître lundi. Beaucoup choisissent de souligner le caractère exceptionnel d'un second tour sans représentant du PS ni des Républicains. D'autres, comme Libération et L'Humanité, prennent clairement position pour Emmanuel Macron. 
 
 
00h07
Le 23 avril 2017
[ENTENDU SUR EUROPE 1] - Pour le PS et le parti Les Républicains, le match des législatives a déjà commencé, analyse notre éditorialiste Charles Villeneuve. 
 
23h55
Le 23 avril 2017
Sur une totalisation nationale partielle du ministère de l'Intérieur portant sur plus de trois quarts des inscrits, Marine Le Pen obtient plus de 6,9 millions de voix. La candidate est ainsi assurée de dépasser le record historique jamais enregistré par le Front national : au second tour des régionales 2015, les listes FN avaient obtenu 6,8 millions de voix : c'était jusque-là le record de voix frontistes lors d'un scrutin. Au premier tour de la présidentielle 2012, Marine Le Pen avait obtenu 6,4 millions de voix.
23h50
Le 23 avril 2017
Sur Twitter, la ministre de l'Environnement et ancienne candidate à l'élection présidentielle Ségolène Royal appelle à son tour à soutenir Emmanuel Macron. 
 
23h47
Le 23 avril 2017
Et voici les résultats pour les onze candidats, selon les derniers chiffres fournis par le ministère de l'Intérieur. Ils portent sur plus de 40 millions de votants. 
 
 
23h40
Le 23 avril 2017
Les résultats du duo de tête s'affinent. Les voici à 23h30 : 
 
23h38
Le 23 avril 2017
Après avoir appelé à la "recomposition de la droite" sur Twitter, Christine Boutin, ex-candidate à la présidentielle et ex-ministre de Nicolas Sarkozy, juge "possible" de voter pour Marine Le Pen au second tour si la présidente du Front national s'engage sur des "points fondamentaux" à ses yeux."Je ne peux pas dire que Marine Le Pen, ce soit ma tasse de thé, mais Emmanuel Macron, jamais ! Lui, c'est la peste et le choléra", affirme l'ancienne présidente du Parti chrétien démocrate à l'AFP. 
23h34
Le 23 avril 2017
Comment a-t-on voté près de chez vous ? Une demi-heure avant minuit, les résultats sont disponibles pour près de la moitié des départements et territoires de France, indique le ministère de l'Intérieur. 
 
23h24
Le 23 avril 2017
Alors que des échauffourées entre "antifascistes" et policiers ont eu lieu à Paris après l'annonce des résultats, une manifestation "agitée" s'est également déroulée à Nantes, selon un photographe de l'AFP. 
 
23h20
Le 23 avril 2017
Éliminé au premier tour, François Fillon peut au moins se satisfaire d'avoir fait un bon score sur ses terres. À Sablé-sur-Sarthe, le candidat LR a engrangé 45,08% des voix, très loin devant Emmanuel Macron (16,33%), relève ce journaliste de l'AFP. 
 
23h15
Le 23 avril 2017
[ENTENDU SUR EUROPE 1]  "Malheur au vaincu", souligne Catherine Nay à propos de François Fillon. "Quand on téléphone aux uns et aux autres, ils l'accablent de tout, et d'abord de ne pas s'être retiré après avoir dit qu'il le ferait s'il était mis en examen", raconte-t-elle.  "Beaucoup en veulent à ceux qui l'ont rejoint au Trocadéro. Beaucoup disent : 'on aurait du se liguer pour le pousser à renoncer'", estime l'éditorialiste d'Europe 1.  
 
23h07
Le 23 avril 2017
On parle beaucoup des deux qualifiés et de leurs principaux poursuivants, mais quid des scores des petits candidats ? Selon les estimations, Nicolas Dupont-Aignan est crédité d'environ 5% des voix. Jean Lassalle et Philippe Poutou tournent, eux, autour des 1%. Retrouvez tous les résultats dans cet article : 
 
23h02
Le 23 avril 2017
Les infos à retenir :

- Emmanuel Macron (environ 23,36%) et Marine Le Pen (environ 22,42%) arrivent en tête du premier tour selon des résultats partiels portant sur 85% des inscrits reçus 

- François Fillon et Benoît Hamon ont indiqué qu'ils voteraient Emmanuel Macron au second tour

- Jean-Luc Mélenchon, "qui n'a pas de mandat pour ça", ne donnera pas de consigne : il laissera ses soutiens s'exprimer sur le site de "La France insoumise"
22h57
Le 23 avril 2017
[PAUSE LAB] - Comme le note ce journaliste du Lab, l'enjeu est encore grand pour le candidat de Debout la France. Les estimations le donnent entre 4 et 5%, seuil pour obtenir le remboursement intégral de sa campagne. 
 
22h52
Le 23 avril 2017
[PAUSE LAB] - Se serait-il emballé ? Le discours d'Emmanuel Macron ressemble fort à un discours de victoire au second tour, comme le note Le Lab.  
 
22h50
Le 23 avril 2017
Sens commun, le mouvement lié à la "Manif pour tous" qui avait apporté son soutien au candidat de la droite François Fillon, choisit de ne pas donner de consigne de vote pour le second tour. "Comment choisir entre le chaos porté par Marine Le Pen et le pourrissement politique d'Emmanuel Macron?" estime le président du mouvement, Christophe Billan, dans un entretien à l'hebdomadaire Famille chrétienne.
 
22h48
Le 23 avril 2017
[ENTENDU SUR EUROPE 1] - La question peut avoir son importance pour le choix du second tour : Emmanuel Macron est-il en mesure de rassembler une majorité aux législatives ? Notre éditorialiste Catherine Nay est sceptique : 
 
 
22h46
Le 23 avril 2017
Pour réagir aux résultats de ce premier tour, Fabien Namias recevra le sénateur François Baroin, soutien de François Fillon, et le Secrétaire général du mouvement En Marche !, Richard Ferrand, demain matin sur Europe 1. 
 
22h45
Le 23 avril 2017
[ENTENDU SUR EUROPE 1] - Pour notre éditorialiste Michelle Cotta, Emmanuel Macron ne peut pas être résumé par le qualificatif "d'héritier de François Hollande" que lui accolent ses opposants. 
 
 
 
22h36
Le 23 avril 2017
Les résultats définitifs du premier tour ne sont toujours pas connus, mais les instituts d'opinion commencent déjà à sonder les électeurs pour le second tour. Et Emmanuel Macron est donné grand gagnant.
 

22h32
Le 23 avril 2017
"Le défi est d'ouvrir une nouvelle page de notre vie politique et d'agir pour que chacun puisse trouver sa place en France et en Europe. C'est pourquoi je veux dès à présent construire une majorité de gouvernement et de transformation nouvelle. Elle sera faite de nouveaux visages, de nouveaux talents. Chacune et chacun peut y avoir sa place", lance Emmanuel Macron. 
 

22h29
Le 23 avril 2017
"En une année, nous avons changé le visage de la vie politique française", continue le candidat à l'adresse de ses partisans. "Dès ce soir, je me dois d'aller au-delà et de rassembler tous les Français. Mais je ne serai jamais loin de vous et j'aurais toujours besoin de vous." 
 
"C'est une joie grave, lucide qui m'habite", assure Emmanuel Macron. "Je porterai l'optimisme et la voix de l'espoir que nous voulons pour notre pays et pour l'Europe. (...) Je souhaite, dans quinze jours, devenir votre président."
22h22
Le 23 avril 2017
Le candidat du mouvement En marche !, Emmanuel Macron, prend la parole. "Le peuple de France s'est exprimé", commence-t-il, saluant d'abord le niveau de participation. "Il a décidé de me porter en tête du premier tour de ce scrutin. Je mesure l'honneur et la responsabilité qui ainsi me revient", poursuit-il avant de demander à ses partisans d'applaudir les 9 candidats éliminés au premier tour.
 
"Je remercie Benoît Hamon et François Fillon d'avoir appelé à voter en ma faveur au second tour", poursuit Emmanuel Macron. 
 
 
22h16
Le 23 avril 2017
Les deux ténors LR des Alpes-Maritimes n'ont visiblement pas le même avis sur Emmanuel Macron. Christian Estrosi, président de la région Paca et maire adjoint de Nice, a clairement soutenu le candidat d'En Marche pour le second tour. Pas le président du Département, Eric Ciotti, qui dénonce "l'héritier" de "la politique désastreuse" de François Hollande. 
 
 
 
22h15
Le 23 avril 2017
Le président du parti Les Centristes Hervé Morin explique qu'il "fera campagne" et votera "sans aucune réserve" pour Emmanuel Macron."J'appelle la grande famille centriste à s'unir franchement et massivement derrière Emmanuel Macron. Aucune voix centriste ne doit lui manquer le 7 mai prochain", écrit le soutien de François Fillon dans un communiqué.
"Le programme de Marine Le Pen constitue un terrible danger pour les valeurs qu'elle représente et pour l'économie française qui s'effondrerait dès le lendemain de son élection", poursuit-il.
 
22h10
Le 23 avril 2017
Sur Twitter, la maire de Lille Martine Aubry appelle "tous les républicains" à "faire barrage au Front National", comme lors du second tour entre Jean-Marie Le Pen et Jacques Chirac en 2002. 
 
22h04
Le 23 avril 2017
Jean-Louis Borloo déclare apporter son "soutien total" à Emmanuel Macron pour le deuxième tour. "Emmanuel Macron devra porter le renouveau politique, la modernité, la solidarité et la cohésion dont la France a tant besoin", estime l'ancien ministre centriste, interrogé par l'AFP.
22h00
Le 23 avril 2017
Quoi qu'il advienne, il ne donnera pas de consigne pour le second tour car il n'a "pas de mandat" pour ça. Jean-Luc Mélenchon précise que les militants de la France insoumise seront invités à se prononcer à ce sujet sur le site internet du mouvement avant le deuxième tour "et que leur résultat sera rendu public".
 
"Vous êtes un matin tout neuf qui commence à percer", conclut-il, visiblement très ému, et déçu.
21h58
Le 23 avril 2017
Le candidat de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon prend la parole. "Le ministère de l'Intérieur a réservé sa déclaration jusqu'à ce soir minuit", indique-t-il à propos des estimations donnant Emmanuel Macron en tête face à Marine Le Pen. "Lorsque les résultats officiels seront connus, nous les respecterons. Je ne saurais ni dire ni faire davantage à cette heure."
 
 
21h54
Le 23 avril 2017
En Allemagne, le social-démocrate Sigmar Gabriel, chef de la diplomatie, se dit "sûr" qu'Emmanuel Macron sera élu face à Marine Le Pen. "Bien sûr je suis heureux (...) je suis heureux qu'Emmanuel Macron devienne le prochain président français", déclare le vice-chancelier d'Angela Merkel dans un message vidéo sur Twitter. 
21h49
Le 23 avril 2017
Le premier département de métropole dont le dépouillement est complet est le Cantal, selon ce journaliste de l'AFP. Emmanuel Macron y arrive en tête avec 26,74% des voix, devant François Fillon (23,58%) et Marine Le Pen (18,17%). 
 
21h49
Le 23 avril 2017
[ENTENDU SUR EUROPE 1] - Jean-Marie Le Pen l'assure : il a "absolument fait campagne" pour sa fille. Il aurait toutefois souhaité une "campagne moins convenue" de la part du FN et dénonce le "socialisme déguisé" d'Emmanuel Macron. 
21h46
Le 23 avril 2017
Clémentine Autain, soutien de Jean-Luc Mélenchon, lance "un appel à battre l'extrême droite", sans appeler clairement à voter pour Emmanuel Macron, indiquant ne pas "trouver (s)on compte dans ce deuxième tour".
 
"Si les résultats étaient confirmés, pas une voix pour l'extrême droite, c'est l'évidence, mais pour autant, nous n'avons pas changé de position sur ce qu'est Emmanuel Macron (...) la poursuite de cette politique libérale est une catastrophe pour notre pays", déclare sur BFMTV celle qui soutenait le candidat de La France insoumise à la présidentielle. "Je ne suis pas représentée dans ce 2e tour", ajoute-t-elle encore.
21h44
Le 23 avril 2017
Les soutiens d'Emmanuel Macron attendent leur champion dans une ambiance de boîte de nuit : 
 
21h43
Le 23 avril 2017
"Ni doute ni atermoiement, évidemment nous voterons Macron. Puis nous mènerons le combat pour les idées de vrai progrès aux législatives", affirme sur Twitter l'ancienne Garde des Sceaux Christiane Taubira, qui soutenait le candidat socialiste Benoît Hamon.
21h41
Le 23 avril 2017
[ENTENDU SUR EUROPE 1]- Invite dimanche soir d'Europe 1, Eric Woerth minimise la défaite de son camp :
 
21h41
Le 23 avril 2017
La ministre du Travail Myriam El Khomri apporte sur Twitter son "plein soutien" à Emmanuel Macron afin d'"imposer la défaite la plus lourde au FN" au second tour de la présidentielle. 
21h38
Le 23 avril 2017
21h35
Le 23 avril 2017
Le candidat du NPA Philippe Poutou choisit, lui de s'abstenir d'appeler à voter pour Emmanuel Macron au second tour, jugeant que le candidat d'En Marche! n'est "pas un rempart contre le FN". "Pour faire reculer durablement ce péril, il n'y a pas d'autre solution que de reprendre la rue, contre l'extrême droite, mais aussi contre toutes celles et ceux qui, comme Macron, ont mis en place ou veulent imposer des mesures antisociales", ajoute-t-il dans un communiqué, précisant que "le NPA et ses militants se joindront aux manifestations contre le FN".
21h29
Le 23 avril 2017
Sur Twitter, la présidente d'honneur du Parti chrétien démocrate, Christine Boutin, juge "scandaleux" que François Fillon ait appelé à voter pour Emmanuel Macron. "Une chose est certaine, nous sommes à la fin d'une époque", estime-t-elle pour sa part, appelant à la "recomposition de la droite". 
21h23
Le 23 avril 2017
Nicolas Dupont-Aignan prend la parole. Gratifié d'entre 4 et 5% des voix selon les estimations, le candidat classé sixième du premier tour estime que "les Français devront effectuer un choix décisif pour leur avenir et celui de leurs enfants" au second tour. "Je réunirai en début de semaine les instances de mon parti Debout la France et, en homme libre, le moment venu, je ne me déroberai pas et je ferai part de mon choix", indique-t-il.
 
 
21h18
Le 23 avril 2017
Sur France 2, Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste, appelle "à battre" Marine Le Pen au second tour en utilisant "l'autre bulletin", celui d'Emmanuel Macron, sans pour autant "adhérer" au programme de ce dernier. "Nous prenons nos responsabilités parce que l'accession à l'Élysée de Marine Le Pen serait trop grave pour le pays, pour la sécurité du monde", déclare-t-il. 
21h16
Le 23 avril 2017
La qualification de Marine Le Pen pour le second tour de la présidentielle (selon les premières estimations) marque "un jour de honte pour la France", selon le président de SOS Racisme Dominique Sopo, qui appelle à un rassemblement lundi à Paris. 
 

Le FN au second tour de la présidentielle : "Jour de honte", SOS Racisme appelle à un rassemblement

POLITIQUE - SOS Racisme appelle à un rassemblement lundi à Paris, disant regretter la qualification de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle.
 
21h15
Le 23 avril 2017
La candidate de Lutte ouvrière, Nathalie Arthaud, appelle à "rejeter le vote pour Marine Le Pen" sur Twitter. "Nous ne participerons à aucun front républicain, réunissant de la droite fillonniste jusqu'au parti socialiste", indique-t-elle cependant. "Au deuxième tour, pour ma part, je voterai blanc." 
 
21h14
Le 23 avril 2017
Sur Facebook, Jean-Luc Mélenchon, donné éliminé au premier tour selon toutes les estimations, en appelle à la prudence. "Nous ne validons pas le score annoncé sur la base de sondages. Les résultats des grandes villes ne sont pas encore connus. J'appelle à la retenue et les commentateurs à la prudence", insiste-t-il. 
 
 
LE 40 HEURES "PRESIDENTIELLE" NON-STOP

46,97 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes, dimanche 23 avril, pour le premier tour de la présidentielle 2017

Emmanuel Macron et Marine Le Pen s'affronteront au second tour de l'élection présidentielle, pour lequel le candidat d'En Marche! fait désormais figure de favori après avoir engrangé une cascade de soutiens, dont celui du candidat de la droite François Fillon. Arrivé en tête avec près de 24%, l'ancien ministre de l'Economie devance la candidate FN (21,42%), selon des résultats portant sur 96% des inscrits reçus.

Tous les résultats - région par région, département par département et ville par ville - sont à retrouver sur Europe1.fr via notre moteur de recherche spéciale présidentielle et notre carte interactive.