Scènes de crime au Louvre de Christos Markogiannakis

SAISON 2016 - 2017
  • A
  • A
Partagez sur :

Chaque soir, Nicolas Carreau nous emmène à la découverte des plus belles nouveautés littéraires.

Scènes de crime au Louvre de Christos Markogiannakis aux éditions du Passage

Une visite un peu spéciale du Louvre.

Avec pour guide le grec Christos Markogiannakis et son livre Scènes de crime au Louvre aux éditions du Passage. Il s’agit, je cite, d’une analyse criminartistique du musée. Ça fait peur.

Qu’est-ce que ça veut dire ? Il cherche les tableaux criminels ?

Oui, c’est à peu près ça. Markogiannakis a étudié le droit et la criminologie, amateur d’art aussi. Il a donc combiné les deux. Et il se trouve que le musée du Louvre est truffé de scènes de crime cachés, les tableaux. Il en a choisi une trentaine pour ce livre et à chaque fois, il mène l’enquête sur le crime en question avec les outils modernes de la criminologie.

Par exemple ?

Par exemple, la couverture, regardez… vous reconnaissez ? C’est Marat dans sa baignoire après le coup de couteau fatal de Charlotte Corday. Et la formule : "N’ayant pu me corrompre, ils m’ont assassiné" sur le tableau de David. Eh bien, cette formule pour Markogiannakis, c’est le mobile ! Surtout, l’assassin est une femme ! C’est ce qui a le plus choqué à l’époque. Qu’une femme puisse tuer, nous dit-il, était conçu comme un phénomène contre-nature, particulièrement avec un poignard et non un poison, l’arme supposée des femmes, plus sournoise. Jusqu’où va se loger la misogynie, n’est-ce pas ?

Un autre exemple ?

Le flic Markogiannakis accuse Thésée d’être un tueur en série ! Comme Dexter Morgan, le héros de la série, un tueur qui ne tue que des tueurs.

Thésée, celui qui a tué le Minotaure ?

Mais oui. Bon le Minotaure était un sale type, d’accord. On voit Thésée dans une sculpture du Louvre, s’apprêter à lui passer son glaive à travers le corps. Deuxième meurtre, celui du Centaure. Il chevauche cette créature mi-homme mi-cheval et l’étrangle !  Or, selon le FBI, un tueur en série est un délinquant criminel ayant commis deux homicides ou plus, séparés par un intervalle de temps. CQFD. Thésée est un tueur en série. Au passage, on apprend énormément de choses dans ce livre. C’est très bien fait, amusant parfois aussi. En tout cas, vous ne visiterez plus jamais le Louvre pareil.

Scènes de crime au Louvre donc aux éditions du Passage.

Les émissions précédentes