Sylvinho viré de l'OL : avant, "il portait les plots les jours d’entraînement", tacle Guy Roux

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
L’ancien entraineur de l’AJ Auxerre, consultant pour Europe 1, met en avant l’inexpérience de Sylvinho pour expliquer son remerciement de son poste de coach de l’Olympique lyonnais lundi.
RÉACTION

"Si un menuisier embauche un garçon qui n’a jamais touché une scie, il va se faire couper la main". Guy Roux a décidé de manier la métaphore pour réagir, mardi sur Europe 1, au licenciement de Sylvinho, désormais ancien entraîneur de l’Olympique lyonnais. Après le derby perdu dimanche à Saint Etienne, Jean-Michel Aulas a décidé de se séparer de son technicien brésilien, dont c’était le premier contrat en tant que numéro 1 sur un banc de touche.

"Il faut apprendre"

Et c’est cette inexpérience que Guy Roux avance pour expliquer ce passage éclair sur le banc de l’OL. "Il faut apprendre. Il a été joueur de football, ce monsieur, très bon même. Il était adjoint d’une sélection nationale. Mais d’abord, une sélection nationale ça travaille 40 jours par an, ce n’est pas beaucoup sur une année", assène le consultant football d’Europe 1. "Et puis il était adjoint, il portait les plots, les jours d’entrainement..."

Quand Guy Roux raille le recrutement de Juninho et Sylvinho à Lyon

Sur le plateau d'Europe 1 Sport, Guy Roux a dressé un constat sans équivoque sur la situation du club lyonnais, moquant le recrutement du directeur sportif Juninho et de l'entraîneur Sylvinho. Sans détour, à sa manière, il a imaginé les dialogues entre le président Aulas et Juninho, puis entre ce dernier et Sylvinho pour tourner en dérision un recrutement qu'il juge incohérent. Une vidéo à ne pas rater !

Europe 1
Par Cyril de la Morinerie, édité par R.D.