Roland-Garros - Guy Forget : "Il y aura un manque quand Federer arrêtera"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Invité de l'émission Face aux auditeurs, sur Europe 1, le directeur du tournoi de Roland-Garros, Guy Forget, s'est exprimé sur le retour de Roger Federer dans le Grand Chelem parisien.
FACE AUX AUDITEURS

Dans l'émission Face aux auditeurs sur Europe 1, Guy Forget a fait l'éloge de Roger Federer, dont le retour à Roland-Garros pour la première fois depuis quatre ans est très attendu. Le directeur du tournoi a également évoqué les nombreuses finales passées entre le Suisse et Rafael Nadal, et aimerait retrouver cette affiche cette année.

"Federer est celui qui a la technique la plus parfaite"

Interrogé sur la future fin de carrière de Roger Federer, Guy Forget a avoué regretter le départ de l'un des joueurs de tennis les plus élégants de l'histoire. "Quand on voit évoluer Roger Federer aujourd'hui, il est bluffant", a déclaré l'ancien numéro quatre mondial. "C'est celui qui a la technique la plus parfaite. C'est probablement l'un des athlètes les plus rapides sur un terrain de tennis, un athlète hors norme". Au-delà de ses qualités physiques, Guy Forget a également évoqué ses capacités mentales. "Mentalement, c'est comme Borg à l'époque, c'est un garçon d'une froideur, qui ne montre aucune émotion, et qui a la capacité de faire des choix tactiques justes en une fraction de seconde. Ce ne sont pas des choses que l'on apprend".

À 37 ans, Roger Federer, numéro trois mondial, est l'un des rares à pratiquer encore un tennis complet. "Je fais partie de ceux qui aiment le tennis un peu champagne, le tennis facile, le tennis élégant. Comme dans tous les sports, on aime bien voir des virtuoses, des gens qui font des choses extrêmement compliquées de manière très simple. On se dit 'mais comment il fait ? Ce n'est pas possible, il le fait très vite et on a l'impression qu'il le fait en sifflotant'", a déclaré Guy Forget, admiratif.

Mais forcément, la carrière de Roger Federer finira par s'arrêter, et cette nouvelle édition de Roland-Garros pourrait bien être la dernière disputée par le Suisse. "Je regrette que ce tennis inspiré, avec des montées à la volée, se perde", a confié Guy Forget. "Le jour où Roger Federer arrêtera le tennis, c'est sûr qu'il y aura un manque par rapport à ça. On va souhaiter aux jeunes joueurs qui semblent apporter un tennis inspiré, offensif, avec un revers à une main, de marcher sur les traces de Federer".

"Si on avait une finale entre Federer et Nadal, je pense que des millions de téléspectateurs seraient enchantés"

Interrogé sur l'hypothèse d'une nouvelle finale entre Roger Federer et Rafael Nadal, le maître des lieux avec onze victoires au compteur, Guy Forget s'est montré particulièrement enthousiaste. "Si on avait une finale entre Roger Federer et Rafael Nadal, je pense que des millions de téléspectateurs seraient enchantés", a déclaré le directeur du tournoi. "Tous les sports ont besoin de figures, de champions emblématiques. L'histoire s'écrit avec ces joueurs. On a toujours besoin du feu et de la glace, d'oppositions de style. Je crois qu'entre Nadal et Federer, on a été comblés pendant dix ans. On a vu deux champions qui sont des ambassadeurs formidables, qui se respectent beaucoup, et qui sont capables de jouer un tennis comme dans les jeux vidéo. C'est la marque des très très grands", a poursuivi Guy Forget.

Les deux hommes ne se sont plus affrontés en finale du tournoi parisien depuis 2011. L'Espagnol a remporté les cinq confrontations face au Suisse à Roland-Garros, dont quatre en finale.

Europe 1
Par Idèr Nabili