Report des JO : pour les sportifs français, "la meilleure décision a été prise"

, modifié à
  • A
  • A
Florent Manaudou a salué le report d'un an des Jeux de Tokyo. 1:51
Florent Manaudou a salué le report d'un an des Jeux de Tokyo. © NEIL HANNA / AFP
Partagez sur :
Le CIO a finalement accepté de reporter les JO de Tokyo à l’année prochaine, sous la pression des athlètes et des fédérations. De nombreux sportifs français, de Teddy Riner à Florent Manaudou, ont salué cette décision.

La position du CIO était devenue intenable. Sous la pression d’athlètes et de fédérations du monde entier, le Comité international olympique a finalement accepté mardi de reporter d’un an les Jeux olympiques de Tokyo, en raison de la pandémie de coronavirus. La grande majorité des sportifs français, qui pour beaucoup ont dû mettre entre parenthèses leur préparation, ont salué une décision "logique".

"C’est la meilleure décision qui a été prise", a réagi sur Europe 1 Florent Manaudou, qui est sorti de sa retraite pour viser l’or aux Jeux de Tokyo. "On était dans l’attente depuis une semaine. C’était dur d’essayer de s’entraîner pour se dire que les Jeux étaient dans quatre mois. Mais c’est positif, j’aurai un an de plus pour me préparer", a tout de même positivé le champion olympique du 50 m nage libre en 2012, et vice-champion en 2016.

"Nous avons un combat plus important à gagner avant"

Teddy Riner, double champion olympique de judo, a estimé sur Twitter que "nous avons un combat beaucoup plus important à gagner avant".

Elodie Clouvel, vice-championne olympique de pentathlon moderne à Rio en 2016, dit avoir "versé des larmes en disant adieu à Tokyo 2020". "C’est avec la même envie et détermination que j’y serai en 2021", a-t-elle ajouté.

Kevin Mayer, recordman du monde du décathlon et vice-champion olympique en titre, a écrit sur Instagram, en anglais : "Pas de problème, nous pouvons attendre. Restez tous en sécurité".

Voir cette publication sur Instagram

No problem, we can wait. #Tokyo2021 Stay safe everyone

Une publication partagée par Mayer Kevin (@mayer.deca) le

"Le bon sens l’a emporté", pour Yohann Diniz

Yohann Diniz, recordman du monde du 50 km marche et à la recherche d’une première médaille olympique, a estimé que "le bon sens l’a emporté", lui aussi sur Instagram.

Voir cette publication sur Instagram

Voilà, le bon sens l’a emporté! Il était normal de reporter les jeux olympiques à l’année prochaine car la première urgence est d’éradiquer cette pandémie! Nous avons maintenant des certitudes quand à la tenue des JO! Pour ma part, je vais poursuivre ma préparation et je prendrai le départ du 50 km des championnats de France à Gien afin de renouer avec la distance et tenter de faire un dernier joli chrono! Ensuite, j’attends la date du 50 km olympique pour pouvoir planifier aux mieux la préparation et tenter de terminer ma carrière en beauté !!! Merci pour votre soutien Yo That's it, common sense has prevailed! It was normal to postpone the Olympic Games until next year because the first emergency is to eradicate this pandemic! We now have certainties about the Olympics! For my part, I will continue my preparation and I will start the 50 km of the French championships in Gien in order to reconnect with the distance and try to make a nice last lap! Then I wait for the date of the Olympic 50 km to be able to plan the best preparation and try to finish my career in style !!! Thank you for your support Yo #newfeel #decathlon #teammichelin #laposte #welcoop #punchpowerofficiel #garminfrance #oakley #ffathletisme #efsra #danasport #iaaf #franceolympique #cio #tokyo2020 #gien2020 #reims #lamarne #papyvarienlacher #onlacherien #jamaisderetraite

Une publication partagée par yohanndiniz (@yohanndiniz) le

Enfin pour Christophe Lemaître, médaillé de bronze sur 200 m à Rio, la décision de reporter les JO est "logique". "Les laisser à l'été c'était impossible, notre préparation était tronquée. Donc ce n'est pas surprenant.", a déclaré le sprinteur à l’AFP.