Mort de Paul Bocuse : avant OL-PSG, Jean-Michel Aulas annonce "une minute d'applaudissements en hommage"

, modifié à
  • A
  • A
En 2007, Nicolas Sarkozy s'est vu offrir un maillot floqué à son nom par Paul Bocuse et Jean-Michel Aulas.
En 2007, Nicolas Sarkozy s'est vu offrir un maillot floqué à son nom par Paul Bocuse et Jean-Michel Aulas. © PHILIPPE MERLE/AFP
Partagez sur :
Pour le président de l'Olympique lyonnais, le chef cuisinier, mort samedi à 91 ans, était "le Lyonnais le plus connu dans le monde". 

Jean-Michel Aulas a annoncé samedi soir qu'une minute de silence en hommage à Paul Bocuse se tiendra dimanche, avant le match OL-PSG. Pour le président de l'Olympique lyonnais, le chef cuisinier, mort samedi à 91 ans, était "le Lyonnais le plus connu dans le monde". 

Minute d'applaudissements. "Paul était un immense talent et sur le plan de la notoriété, l'ambassadeur N.1 de la gastronomie en France. C'était le Lyonnais le plus connu dans le monde", a déclaré Jean-Michel Aulas. "Au gré des années, nous avions tissé au fil des années une relation plus que professionnelle. Nous sommes très tristes d'apprendre cette terrible nouvelle. Il y aura une minute d'applaudissement avant le match OL-PSG en hommage à une immense personnalité lyonnaise et française".

"Mon rêve était qu'il y ait une restaurant" au Groupama Stadium. "Je me souviens de tous ces tirages au sort de coupe d'Europe. Les dirigeants adverses ne nous demandaient pas à quelle heure était le match ou comment les choses allaient s'organiser mais plutôt si le dîner officiel de la veille se ferait bien chez Paul Bocuse. Nous avons recensé 95 dîners chez lui. C'était une personnalité étonnante, un homme exceptionnel qui a eu une vie extrêmement dense et formidable. Quand le Groupama stadium s'est construit mon rêve était qu'il y ait une restaurant. Et quand il y a eu une discussion avec Jérôme Bocuse, son fils, pour l'ouverture d'une brasserie Bocuse dans le stade, j'avais une immense fierté", a encore déclaré Jean-Michel Aulas.