Ligue des champions : désillusion pour le PSG, battu (2-1) par City en demi-finale aller

, modifié à
  • A
  • A
Riyad Mahrez a inscrit le deuxième but de son équipe face au PSG.
Riyad Mahrez a inscrit le deuxième but de son équipe face au PSG. © Anne-Christine POUJOULAT / AFP
Partagez sur :
Manchester City a renversé le PSG (2-1) et pris l'ascendant mercredi soir au Parc des Princes en demi-finale aller de la Ligue des champions. Les Parisiens, qui menaient à la pause, ont complètement raté leur deuxième période et se compliquent sérieusement la tâche pour une qualification en finale. 

En ratant complètement sa seconde période, le Paris Saint-Germain, battu 2-1 par Manchester City, s'est compliqué la route vers la finale de la Ligue des champions, mercredi en demi-finale aller. Les Parisiens devront aller chercher leur qualification à Manchester mardi au match retour pour espérer rencontrer en finale le 29 mai à Istanbul le vainqueur de l'autre demi-finale entre le Real Madrid et Chelsea, dont le premier acte s'est conclu mardi à Madrid sur un nul (1-1).

Le réveil de Kevin De Bruyne, auteur de l'égalisation (64e) et la faillite des héros des quarts de finale ont précipité la chute du PSG, qui devra réussir un exploit pour disputer une seconde finale de C1 d'affilée.

Une faillite générale en deuxième période

Keylor Navas, éblouissant face au Bayern (3-2, 0-1), s'est laissé piéger comme un débutant sur le centre-tir du Belge, Kylian Mbappé et Neymar sont passés à côté de leur match, et Idrissa Gana Gueye, énorme ratisseur contre Munich, a été exclu pour une intervention musclée sur la cheville d'Ilkay Gundogan (78e). Le Sénégalais avait aussi commis juste avant la faute sur Phil Foden qui a coûté le magnifique coup franc direct de Ryad Mahrez (71e), bien aidé par une erreur de placement du mur parisien. 

En sept minutes le PSG a gaspillé le but d'avance de Marquinhos (15e) et sa belle première période, où il avait éteint le jeu collectif de Man City, loin de ses standards avec 53% de possession. Éblouissant à Munich, Kylian Mbappé était bien moins en verve mercredi. Neymar, insaisissable au quart retour, même s'il n'avait pas marqué, est passé encore plus nettement à côté de son match. Seul Angel Di Maria a été à la hauteur de sa réputation de "Fantastique". C'est son corner qui offre le but à la tête de Marquinhos.

Le réveil de City a été létal 

Les stars de City, elles, se sont réveillées plus tard, mais ont été létales. De Bruyne a d'abord égalisé d'un centre en cloche qu'ont laissé passé la charnière parisienne comme Navas. Il avait déjà martyrisé les Parisiens en marquant à l'aller comme au retour en quarts de finale de la C1 2016 (2-2, 1-0). 

Puis Mahrez a rapproché les Sky Blues de leur première finale de Ligue des champions, celle après laquelle court Guardiola depuis cinq ans qu'il est aux manettes. Mais il reste un match retour et les revanches en jeu le sont toujours.