Ligue des champions : le PSG renversé par Manchester City

, modifié à
  • A
  • A
But City PSG Ligue des champions Anne-Christine POUJOULAT / AFP
Le PSG affronte Manchester City mercredi soir. © Anne-Christine POUJOULAT / AFP
Partagez sur :
Impressionnant en première période, le PSG a craqué au retour des vestiaires pour s'incliner contre Manchester City (1-2), mercredi soir en demi-finales aller de la Ligue des champions. Les Parisiens ont terminé à dix après l'expulsion de Gueye et devront réaliser un immense exploit dans une semaine, lors du match retour. 
L'ESSENTIEL

Après une première période parfaite, le PSG a tout gâché. Les Parisiens ont été battus par Manchester City (1-2) en demi-finales aller, mercredi soir au Parc des Princes, après une deuxième mi-temps cauchemardesque. Tout avait pourtant bien commencé pour le PSG, conquérant et impressionnant pendant 45 minutes, avec l'ouverture du score de Marquinhos (15e). Mais tout a changé au retour des vestiaires, avec un Manchester City nettement plus tranchant. De Bruyne a d'abord égalisé sur un centre fuyant qui a fini dans les filets de Navas (64e), avant que Mahrez ne marque sept minutes plus tard sur coup franc, sur une grosse erreur du mur parisien (71e). "Cerise sur le gâteau", si on peut s'exprimer ainsi, Gueye a été expulsé pour un tacle dangereux sur Gündogan (77e). Le PSG est désormais en mauvaise posture à six jours de la demi-finale retour à Manchester, à l'Etihad Stadium. 

PSG - Manchester City : 1 - 2
Buts : Marquinhos (15e), De Bruyne (64e), Mahrez (71e) 

Le point final : LE PSG RENVERSÉ PAR CITY (1-2) AU TERME D'UNE SECONDE PÉRIODE CATACLYSMIQUE. Les Parisiens avaient pourtant réalisé une très grande première période, menant 1-0 grâce à Marquinhos. Mais les Citizens ont nettement haussé le ton au retour des vestiaires et ont fini par marquer deux fois en sept minutes, par De Bruyne (64e) et Mahrez (71e). Symbole de cette deuxième période ratée : Gueye a été expulsé pour un tacle dangereux sur Gündogan (77e). Les Parisiens vont devoir créer l'exploit mardi prochain à Manchester s'ils veulent se qualifier pour une deuxième finale de suite. 

Le point à la 85e : le PSG n'arrive pas à réagir. Les Parisiens, sonnés, n'y sont plus dans cette rencontre. Les Citizens contrôlent et essaient de mettre le troisième but. Mahrez tente une frappe, à l'angle de la surface à droite, qui passe à un mètre du poteau de Navas. Les esprits s'échauffent dans cette fin de match tendue. 

Le point à la 77e : le carton rouge pour Gueye, coupable d'un tacle violent sur Gündogan. Tout va de travers pour le PSG dans cette deuxième période. Le milieu parisien tacle violemment le joueur allemand et est logiquement expulsé. Le PSG va terminer à 10. 

Le point à la 75e : le PSG perd pied... Les Parisiens sont très nerveux après avoir ces deux gros coups sur la tête. Neymar est coupable d'une faute bête sur Dias. 

Le point à la 71e : LE BUT DE MAHREZ SUR COUP FRANC, OH LE SCÉNARIO CATASTROPHE POUR LE PSG... Les Anglais obtiennent un coup franc dangereux à 20 mètres, plein axe. Mahrez se charge de le tirer du gauche : la balle passe entre deux joueurs du mur parisien (Kimpembe et Paredes) et rebondit devant la ligne avant d'entrer dans le but de Navas. Quelle erreur du mur parisien... Le PSG est renversé en sept minutes... PSG 1 - 2 City

Le point à la 64e : L'ÉGALISATION DE CITY, NOOOOOOOOOOOOOON ! Sur un corner, la balle revient de l'autre côté sur De Bruyne. Le milieu belge délivre un centre du droit qui passe devant tout le monde, rebondit et termine dans le petit filet d'un Navas impuissant. Ce n'est pas immérité pour les Anglais, qui dominent clairement depuis la pause. Auparavant, De Bruyne avait tenté une reprise acrobatique au-dessus du but de Navas (61e), alors que Marquinhos avait dégagé en catastrophe un centre en retrait de Walker (64e). Le PSG avait tout de même eu deux occasions : tout d'abord sur un festival de Mbappé, dont le centre fort en retrait était tout près d'être repris par Verratti (56e). Puis Di Maria délivrait une passe sensationnelle en profondeur pour Mbappé, sur laquelle Ederson sortait très vite et dégageait (58e). Mais City a fini par égaliser. PSG 1 - 1 City

Le point à la 55e : City est bien entré dans la deuxième période. Les Citizens mettent le pied sur le ballon et investissent le camp parisien au retour des vestiaires. Les Parisiens restent bien groupés et ne concèdent pas d'occasion, mais les Anglais sont revenus avec de meilleures intentions. 

Le point à la 46e : c'est reparti entre le PSG et City, avec aucun changement à la pause. 

Le point à la mi-temps : le PSG vire en tête à la pause et c'est logique ! Les Parisiens ont ouvert le score grâce à une tête de Marquinhos, après un corner de Di Maria (15e). Le PSG réalise une superbe première période et domine City dans tous les domaines. Les Citizens sont étouffés et n'ont eu aucune grosse occasion, hormis une frappe de Foden avant la pause. Le PSG fait même jeu égal dans la possession (47-53 pour City), pourtant le point fort des Anglais. 

Le point à la 45e : ouh la perte de balle presque coupable de Bakker ! Bakker fait une mauvaise passe dans l'axe qui profite à Mahrez. Il décale pour Foden, seul à dix mètres face à Navas, mais le tir puissant du jeune Anglais est directement sur le gardien parisien (42e). Avertissement sans frais pour le PSG. 

Le point à la 40e : Paris continue sa démonstration de force. Les Parisiens réalisent vraiment une grande première période et dominent City dans tous les compartiments. Le tir de Bakker, bien décalé dans la surface par Mbappé, est contré par le pied de Stones (34e). A noter le sauvetage acrobatique impressionnant de Paredes sur une action chaude dans la surface parisienne (32e). Mais City n'arrive toujours pas à se procurer de grosse occasion. 

Le point à la 30e : le PSG domine désormais clairement et passe tout près du 2-0. Les Parisiens font une excellente première demi-heure, sérieux défensivement et tranchants offensivement. Ils sont même tout près du deuxième but sur un corner magnifiquement tiré par Di Maria. Mais la tête de Paredes passe à quelques centimètres de la lucarne (28e). Au contraire, Manchester City n'arrive pas à imposer son jeu et souffre considérablement depuis quelques minutes, sans parvenir à se montrer dangereux ni même à mettre le pied sur le ballon. La possession est même pratiquement à égalité, symbole des difficultés des Citizens. 

Le point à la 20e minute : première occasion pour City. Les Anglais réagissent avec une première opportunité. Sur une longue ouverture de Cancelo, Bernardo Silva prend le dessus sur Bakker et tacle près du second poteau. Mais Navas, qui a bien bouché l'angle, détourne en corner (21e). Les Parisiens restent malgré tout bien en place et arrivent à se projeter rapidement en contre. 

Le point à la 15e minute : LE BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT POUR PARIS, DU CAPITAINE MARQUINHOOOOOOS ! Le PSG ouvre le score suite à un corner magnifiquement tiré par Di Maria. Marquinhos s'élève plus haut que tout le monde et croise parfaitement sa tête, qui finit dans le petit filet d'Ederson. C'est mérité pour le PSG, qui avait obtenu trois minutes plus tôt une première grosse occasion sur une frappe de Neymar dans la surface, bien détournée par le gardien de City (12e). Marquinhos est à nouveau décisif, comme en quarts de finale aller contre le Bayern Munich ! PSG 1 - 0 Manchester City 

Le point à la 10e minute : City à la balle, le PSG procède en contre. Le début de match est conforme à ce qu'on attendait. Les Citizens ont la possession en ce début de match et multiplient les passes tout en mettant la pression sur le PSG. Les Parisiens sont bien en place défensivement et jouent en contre. Ils sont même les premiers à tirer après une récupération de Di Maria, transmise à Neymar par Mbappé. Mais le tir écrasé du Brésilien n'inquiète pas Ederson (2e).  

Le point au coup d'envoi : c'est parti entre le PSG et City, tous les deux dans leur maillots traditionnels ! 

Le point sur les compositions : Bakker latéral gauche, pas de pur 9 à City. Les compositions sont tombées, avec du classique des deux côtés. Seule surprise côté parisien : la titularisation de Mitchell Bakker au poste de latéral gauche. L'attaque sera composée comme souvent de Di Maria, Mbappé et Neymar. Du côté de City, Pep Guardiola a choisi un trio offensif sans pur avant-centre de métier, avec Bernardo Silva en "faux 9", accompagné par Mahrez et Foden. 

Les compos :

PSG : Navas - Florenzi, Marquinhos (cap.), Kimpembe, Bakker - Paredes, Verratti, Gueye - Di Maria, Mbappé, Neymar
Entraîneur : Mauricio Pochettino (ARG)

Manchester City : Ederson - Walker, Dias, Stones, Cancelo - Gundogan, Rodri, De Bruyne - Mahrez, Bernardo Silva, Foden
Entraîneur : Pep Guardiola (ESP)

Le point supporters : encore un superbe tifo des ultras parisiens. Comme contre le Bayern Munich, les supporters du PSG ont réservé un accueil XXL à leurs joueurs. Plusieurs centaines d'entre eux ont d'abord chanté et allumé des fumigènes au départ du car parisien, en début de soirée. Puis surtout, ils ont réservé un tifo magnifique qui recouvre une grande partie du Parc des Princes. Même à huis clos, les Parisiens ne seront pas totalement seuls ce soir. 

Le point PSG : pratiquement au complet et en pleine forme. Le PSG s'avance lui en pleine confiance, avec trois victoires de suite depuis la défaite en quarts retour contre le Bayern (0-1). A Metz, samedi (3-1), Kylian Mbappé a confirmé sa forme du moment avec un nouveau doublé. Mauricio Pochettino pourra en plus compter sur un groupe au quasi complet, une rareté pour le PSG en Ligue des champions. 

Le point sur City : une formidable machine à jouer, mais... Le Manchester City de Pep Guardiola est une équipe à l'image de son entraîneur : offensive, joueuse à l'extrême, pleine de talent... mais pas imbattable. Les Citizens restent une finale gagnée en Coupe de la Ligue, dimanche contre Tottenham (1-0). Large leader en Premier League (10 pts d'avance sur United, deuxième), City est donc en lice pour le triplé. Mais les Anglais, qui ont éliminé Mönchengladbach en huitièmes et le Borussia Dortmund en quarts, ne sont pas imbattables. La preuve : ils ont été battus il y a trois semaines par Leeds (2-1) et éliminés il y a dix jours en demi-finales de la Cup par Chelsea (1-0). Il faudra néanmoins un grand PSG pour battre cette formidable armada. 

Le point "Superligue" : et si le PSG avait déjà gagné le match de l'image ? Cette rencontre intervient dix jours après le psychodrame autour du projet de Superligue européenne. Douze clubs, dont Manchester City, avaient annoncé leur intention de faire sécession pour créer leur propre compétition. Le PSG avait lui refusé, tout comme le Bayern, de prendre part à cet éphémère projet. 48h plus tard, les six anglais faisaient finalement machine arrière, sous la pression des fans, des politiques et de l'opinion publique, indignés par cette Superligue. Pour notre éditorialiste Virginie Phulpin, le PSG a déjà gagné la bataille de l'image. Lisez ici son billet

Le point sur l'enjeu : la C1, leur obsession commune. Le PSG et Manchester City, les deux "nouveaux riches" du foot européen, arrivent en demi-finales avec la même ambition : soulever la coupe aux grandes oreilles pour la première fois de leur histoire. Les Parisiens ont cependant exorcisé leurs démons en se qualifiant en finale l'an passé et en éliminant successivement le Barça et le Bayern cette saison. Manchester City a en revanche connu de nombreuses déceptions ces dernières saisons, notamment l'an passé en perdant contre Lyon en quarts de finale. Les Citizens disputeront la deuxième demi-finale de C1 de leur histoire, après 2016, quand ils avaient éliminé en quarts de finale... le PSG. Lisez ici notre article sur les enjeux de ce choc