Ligue 1 : tous les résultats de la 18e journée

, modifié à
  • A
  • A
Memphis Depay a inscrit un doublé mercredi.
Memphis Depay a inscrit un doublé mercredi. © JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :
L'Olympique lyonnais a pris seul les rênes de la Ligue 1 mercredi après sa victoire face à Lens pour le compte de la 18ème journée. Le PSG a fait nul pour les débuts de Mauricio Pochettino, alors que Raymond Domenech a lui fait son retour sur un banc avec un match nul.

Lyon a pris seul les commandes de la Ligue 1 mercredi avec son succès 3-2 à domicile contre Lens, profitant de la défaite 2-1 de Lille sur son terrain face à Angers. L'OL du capitaine Memphis Depay, auteur d'un doublé, compte trois points d'avance sur le Paris SG, accroché 1-1 à Saint-Etienne, et sur Lille au terme de la 18e journée du Championnat de France. Mauricio Pochettino a donc commencé sa carrière d'entraîneur du Paris Saint-Germain par un pâle nul à Saint-Etienne. L'équipe de l'Argentin, qui a égalisé par Kean (22) après l'ouverture du score d'Hamouma (19), perd un peu de terrain sur la tête de la Ligue 1.

Marseille se relance, match nul pour le retour de Domenech

A la peine fin 2020, Marseille s'est bien relancé lors de son premier match de l'année 2021 en battant Montpellier 3-1 mercredi au Stade Vélodrome, à l'occasion de la 18e journée de Ligue 1. Marseille, qui n'avait pris qu'un point lors des trois précédentes journées, a ouvert la marque par Radonjic juste avant la pause (41e). Mollet a égalisé pour Montpellier (1-1, 52e), un but contesté par les Marseillais, qui ont réclamé un hors-jeu préalable de Delort. Mais en fin de match, l'OM a repris les devants par Payet (80e) et Germain (84e). L'OM reste 5e mais est toujours au contact des équipes du haut de tableau et compte deux matches en retard à disputer. De leur côté, Reims et Dijon se sont séparés sur un match nul (0-0).

À Nantes plus tôt dans la soirée, la seconde carrière d'entraîneur de Raymond Domenech s'est ouverte par un choc sans but contre le rival Rennes (0-0). Nommé officiellement à la tête des Canaris au lendemain de Noël, le doyen des entraîneurs de L1 (bientôt 69 ans) n'a pas fait de magie mais il n'a pas plié face au favori rennais, revenu au pied du podium après un automne morose. Nantes est 17e avec quatre points d'avance sur les relégables.

Strasbourg atomise Nîmes

Il y a eu beaucoup plus de spectacle à Lorient où Monaco s'est imposé 5-2 après avoir longtemps été accroché par le promu breton, réduit à dix en tout début de seconde période. La partie s'est emballée après l'heure de jeu et le but d'Aleksandr Golovin qui, après quatre mois sans jouer, a marqué (64e) cinq secondes après son entrée en jeu ! Le défenseur lorientais Andreaw Gravillon (67e) a eu beau égaliser peu de temps après, Kevin Volland (68e), Sofiane Diop (78e) puis Guillermo Maripán (88e) ont permis à l'ASM de prendre trois points précieux dans la course aux places européennes.

Sans son n°10 Hatem Ben Arfa, Bordeaux n'a de son côté pas réussi à s'imposer à Metz (0-0). Quant à Strasbourg, qui avait quitté la L1 fin décembre sur deux défaites sans marquer le moindre but, il l'a retrouvée sur un festival face à Nîmes (5-0). Les Alsaciens ont enfoncé la lanterne rouge avec notamment trois buts en fin de première période. L'homme en forme Ludovic Ajorque a lancé les hostilités (37e) avant des réalisations de Habib Diallo (38e) puis Kenny Lala (45e+1) sur penalty. Ajorque a signé un doublé (51e) avant de rater un penalty (58e).

Au contraire de Nîmes, Nice n'a pas à se préoccuper de son maintien en L1. Mais sa fébrilité défensive lui a encore joué des tours lors de la défaite 2-0 à Brest.

Les résultats de la 18ème journée de Ligue 1 :

Brest - Nice 2 - 0

Nantes - Rennes 0 - 0

Metz - Bordeaux 0 - 0

Lorient - Monaco 2 - 5

Strasbourg - Nîmes 5 - 0

Lyon - Lens 3 - 2

Reims - Dijon 0 - 0

Lille - Angers 1 - 2

Saint-Etienne - Paris SG 1 - 1

Marseille - Montpellier 3 - 1