Ligue 1 : "La crise est grave" à Monaco, "je ne vais pas passer de bonnes fêtes", reconnait Thierry Henry

, modifié à
  • A
  • A
© VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :
Vadim Vasilyev, le vice-président de Monaco, a avoué que la "crise est grave" à l'ASM, qui aura "besoin" de recruter lors du mercato hivernal, samedi après la défaite en L1 contre la lanterne rouge, Guingamp (2-0).

"Jusqu'à ce soir (samedi), je pensais qu'on n'avait besoin que de deux nouveaux joueurs. Mais nous en aurons peut-être besoin de plus", a dit Vasilyev, alors que Monaco est 19e de L1 avec treize points en 18 matches, et compte de nombreux blessés (Geubbels, Pierre-Gabriel, Touré, Aholou, N'Doram, Subasic, Sidibé, Lopes...).

Bientôt Cesc Fabregas ? "C'est difficile d'analyser à chaud, car je suis touché comme les supporters. Je comprends la déception, c'est à nous d'agir, de tirer les bonnes conclusions, a ajouté le dirigeant. Cette situation n'est pas digne de l'AS Monaco. Je suis convaincu que nous allons réussir (à nous maintenir). C'est beaucoup plus difficile que je le croyais." "La crise est grave. D'abord, il faut récupérer les blessés. Ensuite, se renforcer, mais fortement. Enfin, il ne faut rester qu'avec les joueurs qui en ont envie. Si on arrive à faire ces trois choses, nous allons y arriver", a-t-il détaillé.

Les hommes de Thierry Henry, qui n'ont toujours pas gagné à domicile en L1 cette saison, pourraient notamment voir venir en janvier le milieu de Chelsea Cesc Fabregas, ou encore les défenseurs Laurent Koscielny (Arsenal) et Gary Cahill (Chelsea), à en croire certains médias.