Ligue 1 : Guingamp repart de l'avant face à Bordeaux

, modifié à
  • A
  • A
Les Bretons se sont imposés grâce à des buts de Clément Grenier et Moustapha Diallo, contre un but de Malcolm pour Bordeaux.
Les Bretons se sont imposés grâce à des buts de Clément Grenier et Moustapha Diallo, contre un but de Malcolm pour Bordeaux. © FRED TANNEAU / AFP
Partagez sur :
Dans leur stade de Roudourou, les Guingampais ont mis fin à leur série de six matches sans victoire en Ligue 1 en dominant Bordeaux (2-1), dimanche.

Pour Guingamp, la mauvaise série s'arrête. Pour Bordeaux, elle continue. À domicile, les Bretons se sont imposés dimanche face aux Girondins (2-1), pour le compte de la 31ème journée de Ligue 1. Grâce à cette première victoire au Stade de Roudourou en 2018, Guingamp dépasse son hôte du jour et prend provisoirement la 10ème place avec 38 points. Bordeaux, de son côté, n'est plus que 12ème avec 37 points, encore sous la menace de Caen (35) qui reçoit Montpellier lors de cette 31ème journée.

Une première période assez terne. Entre deux équipes qui n'avaient plus goûté au succès depuis 6 matches pour les Bretons et 5 pour les Girondins, le spectacle n'a pas été au rendez-vous pendant la première période. La faute en revient essentiellement aux visiteurs qui ont joué très regroupés. Positionnés en 4-4-2 en losange avec Nicolas de Préville et Martin Braithwaite en pointe, soutenus par Malcom en 10, les hommes de Gustavo Poyet n'ont pas offert grand chose offensivement avant d'être menés 2 à 0.

Bordeaux s'est réveillé trop tard. Les Bretons ont en effet ouvert le score d'un magnifique coup franc caressé pour passer au-dessus du mur et retomber au ras du poteau d'un Benoît Costil figé (1-0, 55ème). Quelques minutes plus tard, après un coup franc obtenu par Grenier, Moustapha Diallo récupérait la balle aux seize mètres et trompait Costil d'un tir précis de l'extérieur du droit (2-0, 59ème). Un coup de billard dans la surface rouge et noire, après un penalty bien repoussé par Johnsson, a ensuite permis à Malcom de trouver le chemin des filets (1-2, 81ème). Et deux têtes de l'ancien guingampais Younousse Sankharé et de Gaëtan Laborde, ont bien failli offrir un point inespéré à Bordeaux. Ce succès est un grand pas vers le maintien pour des Bretons pas rassurés avant ce match et qui ont un calendrier compliqué pour la fin de saison.