La star brésilienne du PSG Neymar de retour en France

, modifié à
  • A
  • A
Neymar a atterri vendredi midi au Bourget.
Neymar a atterri vendredi midi au Bourget. © CHRISTOPHE SIMON / AFP
Partagez sur :
Le joueur-vedette du PSG est arrivé vendredi midi à l'aéroport parisien du Bourget en provenance du Brésil, où il était en convalescence depuis son opération à un pied.

Enfin ! Neymar, mégastar du PSG et de la Seleçao, est rentré vendredi à Paris deux mois après son opération au pied droit, pour achever sa convalescence et au moins assister à la fin de saison de son club, avec en tête l'objectif primordial du Mondial en Russie (14 juin-15 juillet). Tout est sujet à feuilleton chez lui : celui de son retour a pris fin quand une source aéroportuaire a indiqué à l'AFP peu après midi qu'il avait atterri à l'aéroport parisien du Bourget.

Un jet privé plutôt que la business class. L'attaquant vedette de la Seleçao est sorti de son avion privé sans béquilles. Il s'est ensuite engouffré dans un van noir. Son plan de vol a connu des rebondissements. L'Équipe avait révélé jeudi que le Brésilien avait réservé "une place de choix en business, au rang 1B" sur le "vol AF 443" au départ de Rio avec une arrivée prévue à Roissy tôt vendredi matin. Mais des sources aéroportuaires avaient indiqué à l'AFP vendredi matin qu'il avait opté pour un vol privé au Bourget. Un choix plus conforme au standing du joueur le plus cher de l'histoire.

Tests médicaux. Blessé le 25 février lors du choc contre l'Olympique de Marseille (3-0), la star brésilienne doit achever sa convalescence à Paris. Comment vont se dérouler ses journées ? Difficile de le savoir. Il va poursuivre son "programme de reprise", comme le disait le club il y a quelques jours. Il devrait également dans les jours qui viennent passer des tests médicaux et physiques, sous le contrôle du médecin du PSG. Et il devrait être en tribunes mardi pour soutenir ses coéquipiers en finale de la Coupe de France face aux Herbiers, puis le 12 mai au Parc des Princes pour la célébration du titre de champion de France en marge de la réception de Rennes.

Préserver l'image du club. La poursuite de la convalescence de Neymar à Paris est d'abord forte en symboles pour le PSG, qui veut montrer que le Brésilien est à fond derrière le club, après une première saison ternie par sa blessure, la déception de l'élimination dès les 8èmes de finale de Ligue des champions et la querelle entre le Brésilien et son coéquipier Edinson Cavani pour tirer les penalties. Le Brésilien ne prendra en tout cas aucun risque : il veut avant tout retrouver tous ses moyens pour la Coupe du monde en Russie avec sa sélection.