La Légion d'honneur décernée aux Bleus : Béatrice Edwige estime que le gouvernement a oublié le hand

, modifié à
  • A
  • A
 La joueuse de handball Béatrice Edwige estime que son sport est moins bien considéré que le football.
La joueuse de handball Béatrice Edwige estime que son sport est moins bien considéré que le football. © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
L'internationale française de handball s'est interrogée sur les réseaux sociaux quant à l'absence de remise de Légion d'honneur pour les équipes masculine et féminine de handball, pourtant parmi les plus titrées.

Le foot masculin est-il plus choyé que les autres sports ? Alors que les footballeurs champions du monde ont reçu mardi la Légion d'honneur à l'Elysée, la joueuse de handball Béatrice Edwige, 76 sélections chez les Bleues, s'est étonnée sur les réseaux sociaux de l'absence de reconnaissance officielle pour son équipe, pourtant l'une des plus titrées du sport français.

"Avec l'ensemble des titres remportés par l'équipe de France féminine de handball, dont un titre de championne du monde 2017 et un titre de championne d'Europe 2018 gagné en France, sommes-nous, nous aussi, légitimes à recevoir la légion d'honneur ?", interroge la joueuse dans une story publiée sur son compte Instagram.

"Je parle pour les mecs aussi"

Interrogée par LCI, la joueuse française, qui évolue au poste de pivot, renouvelle son étonnement, et dénonce un deux poids, deux mesures concernant son sport : "Je me suis vraiment demandée pourquoi eux et pas nous. Et pas uniquement 'nous' l'équipe de France femmes, je parle pour les mecs aussi. L'équipe de France masculine de handball est la plus titrée de tous les sports collectifs. Ils ont reçu l'Ordre national du mérite lors de leur victoire olympique, mais pas de Légion d'honneur pour leurs six titres de champions du monde. Pourquoi ?"

Béatrice Edwige explique également avoir alerté la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, et Marlène Schiappa, la secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes, sur ce qu'elle considère être une inégalité. Jeudi soir, ses messages étaient restés sans réponse.