Israël : un match de Ligue Europa maintenu malgré les tensions avec Gaza

, modifié à
  • A
  • A
Beer Sheva a annoncé dans un communiqué avoir reçu une autorisation de l'armée pour maintenir le match. © GIUSEPPE CACACE / AFP
Partagez sur :

Le match opposant l'équipe israélienne de Beer Sheva au club chypriote Apoel Nicosie se tiendra jeudi soir malgré les tirs de roquettes de Gaza vers cette région.

Un match d'Europa League de football opposant l'équipe israélienne de Beer Sheva au club chypriote Apoel Nicosie se tiendra jeudi soir malgré les tirs de roquettes de Gaza vers cette région, a annoncé le club israélien.

Une roquette tirée depuis la bande de Gaza a atterri jeudi près de Beer-Sheva, à une quarantaine de kilomètres de Gaza. L'engin n'a pas fait de victime ni de dégât mais selon les médias israéliens, c'est la première fois depuis la guerre de 2014 qu'une roquette est envoyée à une telle distance, et non pas à proximité immédiate de Gaza. Le club a annoncé dans un communiqué avoir reçu une autorisation de l'armée pour maintenir le match.

Plus de 180 tirs de roquettes mercredi soir. Les habitants vivant dans des localités proches de la bande de Gaza recevront des places gratuites sur présentation de leur carte d'identité, a ajouté le club. Les environs israéliens de Gaza ont essuyé entre mercredi soir et jeudi plus de 180 tirs de roquettes et de mortier, auxquels l'aviation israélienne a riposté en frappant plus de 150 sites militaires du Hamas, le mouvement islamiste qui dirige l'enclave, selon des chiffres fournis par l'armée israélienne. La rencontre entre l'Apoel Nicosie et l'Hapoel Beer Sheva compte pour le 3e tour de qualification de l'Europa League. Le match aura lieu au stade Turner, qui peut accueillir plus de 16.000 spectateurs.