Football : les champions du monde de 1986 dans les Andes pour conjurer le sort

, modifié à
  • A
  • A
Vierge, Tilcara, Argentine, crédit : CARLOS REYES / AFP - 1280
Les champions 1986 ont tenu leur promesse, 32 ans après leur victoire (image d'illustration de la Vierge locale). © CARLOS REYES / AFP
Partagez sur :
Pour donner toutes les chances à l'Argentine de gagner le Mondial-2018, les champions du monde de 1986 ont posé avec la coupe devant la Vierge du village de Tilcara, dans la Cordillère des Andes.

Une délégation de champions du monde de football de 1986 s'est rendue mardi dans un village de la Cordillère des Andes, Tilcara, pour satisfaire une vieille promesse faite à la Vierge locale 32 ans plus tôt.

Une légende... Les Nery Pumpido, Julio Olarticoechea, Sergio Batista et José Luis Brown ont fait le voyage à Tilcara pour tordre le cou à une légende disant que l'Argentine ne gagne pas depuis le Mondial-1986 parce que les coéquipiers de Diego Maradona venus s'entraîner n'avaient pas tenu leur promesse d'aller remercier la Vierge avec la Coupe du monde. L'Argentine de Lionel Messi reste sur trois finales perdues : Mondial-2014, et Copa America 2015 et 2016.

...  qui tend à se confirmer. Dans le petit village andin situé près de la frontière avec la Bolivie, à 2.500 mètres d'altitude, les anciens internationaux ont posé avec la Coupe du monde, qui parcourt le monde et qui était de passage cette semaine en Argentine. "L'accueil des habitants de [la province de] Jujuy nous a émus", a confié Sergio Batista, 55 ans, ancien joueur et sélectionneur de l'Argentine. 

Mais la visite à Tilcara n'a pas eu d'effet immédiat. Quelques heures après ce pélerinage, l'Argentine a été ridiculisée par l'Espagne 6 buts à 1, à Madrid, en match amical de préparation pour le Mondial.