VIDÉO - Finale du Top 14 : Macron, Laporte et Goze hués au Stade de France

, modifié à
  • A
  • A
Emmanuel Macron a été sifflé par une grande partie du Stade de France, samedi soir.
Emmanuel Macron a été sifflé par une grande partie du Stade de France, samedi soir. © DOMINIQUE FAGET / AFP
Partagez sur :
Le public du match Toulouse-Clermont a réservé une bronca au président de la République ainsi qu'au président de la Fédération française de rugby, samedi soir au Stade de France. 
VIDÉO

Accueil hostile pour Emmanuel Macron au Stade de France. Le président de la République a été copieusement hué par le public de la finale du Top 14, entre Toulouse et Clermont, samedi soir à Saint-Denis. Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby, et Paul Goze, président de la Ligue, ont eux aussi été sifflés par une grande partie des 80.000 spectateurs, alors qu'ils venaient saluer les joueurs avant le début de la rencontre. 

Laporte hué une nouvelle fois

Laporte avait déjà été la cible d'une bronca lors du dernier match du XV de France à domicile, face à l'Ecosse en février lors du Tournoi des six nations. Le sélectionneur des Bleus Jacques Brunel, qui a remplacé fin 2017 le Toulousain Guy Novès, a également été sifflé par les Toulousains lors de la demi-finale gagnée contre La Rochelle à Bordeaux samedi dernier.

Quand un joueur toulousain demande la nationalité française... à Emmanuel Macron ! Image insolite avant le coup d'envoi de la finale. Le Sud-Africain du Stade Toulousain Maks Van Dyk a demandé à Emmanuel Macron de lui octroyer la nationalité française lors de la présentation des équipes. "Je peux avoir la nationalité française s'il vous plait ?", a demandé le pilier remplaçant au chef de l'État lorsque celui-ci lui a serré la main. "Banco", lui a répondu Emmanuel Macron. "Je suis très fier d'être en France", a poursuivi le joueur. "On lance la procédure", lui a assuré le président.