Ligue des champions : le PSG rate ses débuts contre Manchester United, Rennes frustré

, modifié à
  • A
  • A
Neymar Football C1 Ligue des champions PSG
Manchester United s'est imposé face au PSG grâce à un nouveau but de Marcus Rashford en fin de match, comme en mars 2019. © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
Le Paris Saint-Germain débutait sa nouvelle campagne européenne contre Manchester United, mardi soir, à 21 heures. Face aux Mancuniens qui les avaient éliminés en 2019, les Parisiens se sont inclinés 1-2. Rennes a été tenu en échec par les Russes de Krasnodar (1-1). Revivez la rencontre dans les conditions du direct.
L'ESSENTIEL

Deux mois après leur défaite en finale de la Ligue des champions, les joueurs du Paris Saint-Germain retrouvent la plus grande des compétitions européennes, mardi, à 21 heures. Et l'adversaire du soir n'est pas le moins prestigieux des clubs : Manchester United, bien plus qu'outsider de ce groupe H, où figurent également les Belges du Club Bruges et les Turcs d'Istanbul Basaksehir. Mais le sommet entre Parisiens et Mancuniens en ouverture de cette phase de groupes est bien le match à suivre. Suivez le débrief de la rencontre sur Europe 1, en édition spéciale jusqu'à 23h30.

Mardi soir, le Stade Rennais disputait le premier match de Ligue des champions de son histoire face au FC Krasnodar, au Roazhon Park. Les Bretons n'ont pas su se montrer suffisamment décisifs pour l'emporter et doivent se contenter du point du match nul (1-1).

PSG - Manchester United : 1-2

PSG : Martial (55e, c.s.c) 

Manchester United : Bruno Fernandes (23e, s.p.), Rashford (87e)

Rennes - Krasnodar : 1-1

Rennes : Guirassy (56, s.p.)

Krasnodar : Ramirez (59e)

Le point à la fin du match : Paris douché d'entrée ! Ce n'est sans doute pas le meilleur Paris Saint-Germain de l'ère qatarie aperçu au Parc des Princes, mardi soir. Peu créatifs et pas suffisamment décisifs dans les 30 derniers mètres, les hommes de Thomas Tuchel ont été surpris par de bonnes incursions mancuniennes, concrétisées par le penalty de Bruno Fernandes et Marcus Rashford.

À Rennes, Eduardo Camavinga et ses coéquipiers ont manqué l'occasion de prendre trois points d'avance sur leurs rivaux du FC Krasnodar, qui ont bien su contrer les offensives bretonnes.    

Le point à la 87e minute : but de Marcus Rashford ! Le jeune attaquant anglais marque d'une belle frappe croisée et donne une option sur la victoire aux Red Devils.

Le point à la 80e minute : Manchester United se projette. En cette fin de match, les Red Devils se rapprochent du but de Keylor Navas. Mais les tentatives de Bruno Fernandes et Marcus Rashford ne trompent pas Keylor Navas, l'un des meilleurs Parisiens ce soir. Les Parisiens souffrent défensivement. Ont-ils les ressources pour l'emporter ?

Les Rennais n'arrivent pas à forcer la décision devant leur public face aux Russes (1-1).

Le point à la 70e minute : de la liberté mais peu de création. Les espaces se multiplient dans le coeur du jeu. Faute de véritable justesse technique, les occasions sont assez rares de part et d'autre. Keylor Navas repousse une belle tentative à l'extérieur de la surface de Marcus Rashford, héros de la qualification en 2019.

Rennes et Krasnodar se neutralisent toujours au Roazhon Park, avec beaucoup de tirs non-cadrés pour les Bretons (quatre tirs cadrés sur treize). 

Le point à la 60e minute : Paris prend l'ascendant. Le but a fait énormément de bien aux Parisiens, sans corriger toutes les carences observées jusqu'à présent. Dans le domaine aérien, Manchester United est supérieur, avec une belle tête du malheureux Anthony Martial qui passe au-dessus. Un penalty est refusé à Moise Kean.

Deux buts à Rennes ! Serhou Guirassy ouvre le score sur penalty pour les Rennais (56e), mais Ramirez égalise trois minutes plus tard pour les Russes (59e). Tout est à refaire pour les hommes de Julien Stéphan.

Le point à la 55e minute : Paris égalise avec un but contre son camp d'Anthony Martial ! Sur un corner de Neymar, Anthony Martial tente de dégager mais sa tête termine sa course dans ses propres filets.

Le point à la 50e minute : le PSG va de l'avant. Plus offensifs que lors de la première période, les Parisiens sont proches d'égaliser avec une belle frappe de Kylian Mbappé, déviée en corner par David De Gea. Les Mancuniens répondent bien, sans non plus trouver la faille.

Les Rennais, en maîtrise, sont toujours bien contenus par des Russes qui ont failli concéder un penalty (0-0).

Le point à la 46e : c'est reparti à Paris ! Les hommes de Thomas Tuchel ont repris le contrôle du ballon. La seconde période a également débuté à Rennes, où le score est toujours de 0-0.

Le point à la mi-temps : les Parisiens doivent concrétiser leur domination pour revenir. Pour l'instant, le PSG n'arrive pas à se créer de nettes occasions pour égaliser, malgré une bonne animation offensive côté gauche. Les Red Devils, engagés physiquement, ont su profiter d'une faute d'Abdou Diallo pour ouvrir le score sur penalty par Bruno Fernandes, retiré après un arrêt de Keylor Navas. 

À Rennes, le score est toujours de 0-0, alors que les Bretons ont dominé leurs adversaires du FC Krasnodar. 

Le point à la 40e minute : des failles à exploiter pour le PSG ? Les Parisiens tentent de déstabiliser Manchester United. Neymar, qui demandait un penalty pour une charge de Tuanzebe sur Mbappé, est averti (35e). Deux minutes plus tard, une intervention trop musclée de Scott McTominay et Aaron Wan-Bissaka sur le Brésilien est sanctionnée d'un carton jaune pour McTominay. Le "Ney" est le Parisien le plus dangereux ce soir. De l'autre côté, Keylor Navas doit s'employer pour dévier une frappe enroulée de Bruno Fernandes (38e).

En possession du ballon (60%), les Rennais sont parfois inquiétés par Krasnodar mais le score est toujours de 0-0.

Le point à la 30e minute : Paris cueilli par Manchester United. Refroidis par le penalty marqué en deux temps par Bruno Fernandes, les joueurs du PSG tentent de répondre en mettant davantage la pression sur le camp mancunien. Le match devient un peu plus haché, avec un peu plus de déchet technique côté parisien.

Les Rennais, qui dominent face au Krasnador, n'arrivent pas à ouvrir le score.

Le point à la 23e minute : Manchester United ouvre le score sur penalty ! Abdou Diallo bouscule Anthony Martial dans la surface de réparation. L'arbitre désigne le point de penalty, Bruno Fernandes voit sa frappe arrêtée par Keylor Navas. Mais le portier parisien n'était pas sur sa ligne au moment du tir mancunien. Miguel Mateu Lahoz indique qu'il faut retirer le penalty, cette fois-ci inscrit par Bruno Fernandes.

Le point à la 20e minute : le début de match est parisien. Les joueurs du PSG sont tout prêts d'ouvrir le score avec un centre de Kylian Mbappé bien repris par Layvin Kurzawa (12e). Sa frappe à bout portant est arrêtée par David De Gea. Les Mancuniens éprouvent davantage de difficultés à se rapprocher du but de Keylor Navas. La frappe d'Anthony Martial passe très loin du cadre (19e).

Le score est toujours de 0-0 entre le Stade Rennais et le FC Krasnodar.

Le point à la 10e minute : les Parisiens déjà entreprenants. Les hommes de Thomas Tuchel n'ont pas attendu avant de prendre le jeu à leur compte. Neymar, en jambes, provoque la défense des Red Devils, sans succès pour l'instant. En face, les Anglais ne parviennent pas à se montrer véritablement dangereux, hormis une bonne situation (8e).

À Rennes, le début de match est animé mais le score nul et vierge.

Le point au coup d'envoi : c'est parti au Parc des Princes ! Les Mancuniens engagent la partie dans un stade à huis clos. Le coup d'envoi a également été donné à Rennes.

Le point avant le coup d'envoi : le PSG lance (vraiment) sa saison. Contre une équipe de Manchester United remaniée, le Paris Saint-Germain dispute un premier choc deux mois après la désillusion de la finale perdue contre le Bayern Munich. Emmenés par Kylian Mbappé et Neymar, les Parisiens vont tenter de prendre la tête du groupe H dès cette première journée.

Le point sur l'ambition du PSG : cette fois-ci, aller au bout

Douché par sa défaite en finale à Lisbonne contre le Bayern Munich (0-1), fin août, l'ambitieux Paris affiche un appétit de géant au début de cette nouvelle épopée. Le propriétaire qatarien "y croit encore plus" qu'avant, selon le président Nasser Al-Khelaïfi.

Mais "il faut ne pas trop penser" au Final 8 de Lisbonne, a prévenu l'entraîneur Thomas Tuchel. "Le défi, c'est de recommencer, de prouver à nouveau, de se qualifier dans ce groupe très difficile. On commence avec zéro point, zéro but." Gagner la C1, "c'est un rêve, mais pas notre unique objectif de la saison", a tempéré le Parisien Ander Herrera.

La composition du PSG : Navas - Florenzi, Diallo, Kimpembe, Kurzawa - Gueye, Danilo, Ander Herrera - Di Maria, Mbappé, Neymar

La composition de Manchester United : De Gea - Wan Bissaka, Tuanzebe, Lindelöf, Shaw, Alex Telles - Fred, Bruno Fernandes, McTominay - Rashford, Martial

Le point sur l'adversaire : une revanche à prendre sur Manchester United

Quoi de mieux qu'un choc pour lancer une saison de Ligue des champions ? Mardi soir, c'est un Manchester United prolifique en attaque et poreux en défense qui défie le PSG au Parc des Princes, à huis clos. Un an et demi après leur élimination in extremis à domicile par les joueurs de Ole Gunnar Solskjaer, les Parisiens de Thomas Tuchel peuvent faire coup double : tourner la page d'une défaite traumatisante et distancer dès la première journée le principal rival du groupe. 

Le point sur Rennes-Krasnodar : une première pour briller

Devant 5.000 spectateurs, Rennes ouvre mardi soir le livre de son histoire avec la plus belle des compétitions européennes, qui s'était toujours refusée à lui. Dans un groupe E composé de Chelsea, Séville et le FC Krasnodar, la tâche des Bretons ne sera pas aisée. Mais démarrer l'aventure en Ligue des champions avec une victoire face à de valeureux Russes permettrait de croire à une qualification en huitièmes de finale.