LE FILM DU MATCH - Coupe du monde féminine : c'est fini pour les Bleues

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
L'équipe de France s'est inclinée face aux États-Unis en quarts de finale de la Coupe du monde féminine, vendredi soir, au Parc des Princes (2-1).
L'ESSENTIEL

Vendredi soir, l'équipe de France disputait l'une des rencontres les plus importantes de son histoire face aux États-Unis, en quarts de finale de la Coupe du monde féminine. La sélection américaine s'avançait en favorite au Parc des Princes, mais les Bleues voulaient créer l'exploit et maintenir l'espoir de broder une première étoile sur leur maillot, un an après le second sacre de leurs homologues masculins. En vain : le réalisme américain a eu raison des rêves tricolores (2-1) et les Françaises sont éliminées de "leur" Mondial.

FRANCE - ÉTATS-UNIS : 1 - 2

France : Renard (81e)

États-Unis : Rapinoe (5e, 65e)

Le point à la fin du match : les Américaines ont éteint les Bleues. Incapables de convertir leurs situations dangereuses en occasions franches, les Françaises n'arrivent pas à aller chercher l'égalisation tant attendue. En face, les joueuses de Jillian Ellis vacillent mais parviennent à repousser sans trop de danger les offensives françaises. Dans les dernières minutes, la Team USA joue la montre intelligemment pour priver Wendie Renard et ses coéquipières d'une dernière occasion. Les espoirs français sont anéantis.

Le point à la 81e minute : Renard réduit l'écart ! Elles n'ont pas abdiqué, et elles ont bien fait : sur un coup franc de Gaétane Thiney, Wendie Renard place une tête imparable pour Naeher. Les Bleues continuent d'y croire (81e). Pour les dix dernières minutes, elles pourront compter sur Viviane Asseyi et Delphine Cascarino, respectivement entrées en jeu à la place d'Eugénie Le Sommer et Valérie Gauvin.

Le point à la 70e minute : le réalisme est américain. Contre le cours du jeu, les Américaines ont inscrit un deuxième but grâce à la lucidité de Megan Rapinoe (65e). Sonnées, les Bleues ont du mal à se remettre à attaquer et multiplient les erreurs techniques.

Le point à la 65e minute : doublé pour Rapinoe ! L'ailière profite d'un centre en retrait de Tobin Heath pour doubler la marque. Sa reprise, pleine de sang-froid, trompe Sarah Bouhaddi, en retard (65e). Les Françaises, qui dominaient la partie, sont punies.

Le point à la 60e minute : des Bleues plus percutantes. Et si les Bleues étaient revenues des vestiaires avec la bonne attitude ? Sur un numéro de Kadidiatou Diani côté droit, Valérie Gauvin est à la lutte avec Alyssa Naeher pour reprendre le centre de Marion Torrent. La balle revient dans les pieds d'Eugénie Le Sommer, qui ne cadre pas sa frappe tout près du but (57e). Une minute plus tard, Kadidiatou Diani manque de se présenter seule face à la gardienne américaine mais sa frappe ne donne rien (58e).

Le point à la 50e minute : les États-Unis repartent de l'avant. Sans attendre, les Américaines investissent le camp français. Samantha Mewis oblige Sarah Bouhaddi à plonger sur sa droite. La gardienne dévie le ballon qui revient dans les pieds de Tobin Heath, dont le tir est repoussé en corner par Bouhaddi (46e).

Le point au début de la seconde période : c'est reparti au Parc des Princes, sans changements pour les deux équipes.

Le point à la mi-temps : les Françaises inefficaces, les Américaines en contrôle. Au moment de rentrer aux vestiaires, les Bleues peuvent s'en vouloir : avec la possession du ballon (56%) et un placement assez haut sur le terrain, elles se sont procurées plusieurs occasions, mais ont manqué de tranchant pour réellement inquiéter les Américaines, plutôt sereines en défense. La Team USA ne parvient pourtant pas à doubler la mise, ce qui permet aux joueuses de Corinne Diacre de rester à portée d'un exploit. 

Le point à la 40e minute : possession stérile pour les Bleues. Elles ont beau poussé, les Bleues n'arrivent décidément pas à déstabiliser l'organisation américaine, qui se contente de repousser assez facilement les offensives tricolores. Sur corner, la tête d'Amandine Henry est hors cadre (33e), tandis que son coup franc, six minutes plus tard, ne trouve que les gants d'Alyssa Naeher (39e).

Le point à la 30e minute : les Américaines bien en place. Pour l'instant, les Bleues se projettent beaucoup mais la récompense n'est pas au rendez-vous. La faute à des Américaines qui se replient rapidement, attendent sans se précipiter sur la porteuse du ballon et attaquent en contre pour déséquilibrer l'équipe adverse. Le rythme du match a légèrement baissé, les joueuses sont éreintées par la chaleur et Alex Morgan doit sortir quelques instants pour retrouver ses esprits après un léger malaise (30e).

Le point à la 20e minute : les Bleues ont du répondant, les États-Unis poussent encore. Le rythme du match continue de s'emballer. La frappe d'Alex Morgan (14e) répond à la tête pas assez bien cadrée d'Eugénie Le Sommer (13e), le tir trop enlevé d'Amandine Henry (17e) à l'incursion de Megan Rapinoe sur le côté gauche, stoppée par Sarah Bouhaddi (15e). 

Le point à la 10e minute : les États-Unis n'ont pas tardé. Elles avaient déjà marqué dans les premières minutes de leurs précédentes rencontres : les Américaines ont de nouveau dégainé en début de match. Cette fois-ci, la balle est venue de Megan Rapinoe, sur coup franc (5e). Avec quatre buts depuis le début du Mondial, l'ailière est l'un des éléments les plus tranchants de Team USA. Les Françaises, elles, se projettent beaucoup mais ne parviennent pas à se créer de véritables occasions.

Le point à la 5e minute : Rapinoe ouvre le score ! Après une faute de Griedge Mbock sur Alex Morgan, le coup franc excentré de l'ailière américaine, rasant, traverse la défense des Bleues sans qu'aucune joueuse ne la touche. Sarah Bouhaddi, masquée, ne peut empêcher le ballon de franchir la ligne. Les Bleues sont déjà dans le dur !

Le point au coup d'envoi : c'est parti entre la France et les États-Unis ! Valérie Gauvin donne l'engagement pour les Bleues, qui jouent… en bleu, alors que les Américaines sont en blanc. L'Ukrainienne Kateryna Monzul est l'arbitre de cette rencontre.

Les compositions : Thiney titulaire chez les Bleues

France : Bouhaddi - Torrent, Mbock, Renard, Majri - Henry (capitaine), Bussaglia - Diani, Thiney, Le Sommer - Gauvin

États-Unis : Naeher - Dunn, Sauerbrunn, Dahlkemper, O'Hara - Mewis, Ertz, Lavelle - Rapinoe, Morgan (capitaine), Heath

Le point sur l'ambiance : chaud, chaud, chaud ! Sur la pelouse du Parc des Princes, au moment du coup d'envoi, à 21 heures, il fait encore 29°C. Une chaleur difficile à supporter pour les 22 actrices de cette rencontre, qui a lieu en pleine canicule. Et la température est encore montée avec des tribunes remplies : le match va se disputer à guichets fermés avec pas moins de 48.000 spectateurs attendus, dont 30.000 Français et 10.000 Américains. Un nouveau record de téléspectateurs pourrait d'ailleurs être battu, après les 12 millions de Français derrière leur écran ou dans les bars pour France-Brésil, dimanche.

Europe 1
Par Thibaud Le Meneec